Deux prix Pulitzer décernés à Reuters

18 Avril, 2018, 03:37 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le prestigieux prix a été attribué à des journalistes du New York Times et du New Yorker

Ils ont été récompensés pour leur travail sur l'affaire Harvey Weinstein, qu'ils ont révélé début octobre.

- Les journalistes Jodi Kantor et Megan Twohey du New York Times et Roman Farrow du New Yorker ont reçu lundi 16 avril le prix Pulitzer. "Très, très, très fière de Ronan Farrow", a tweeté l'actrice après l'annonce du palmarès. Les témoignages de dizaines de femmes affirmant avoir été harcelées et/ou violées par le producteur hollywoodien, créateur du studio Miramax notamment celui de l'actrice Ashley Judd. L'enquête apprenait notamment, qu'un montant de 100 000 dollars aurait été versé par le producteur à l'actrice Rose McGowan (Charmed) en échange de son silence. Plus tard, la comédienne devait affirmer qu'il s'agissait d'un viol. En France, Emma de Caunes, Judith Godrèche, Léa Seydoux ou Eva Green, témoignent aussi.

Russie : un ours donne le coup d'envoi d'un match de foot
L'histoire ne dit pas si on reverra l'animal en ouverture du Mondial de football que doit accueillir la Russie en juin prochain.

A travers ces deux articles, le magnat du cinéma était dépeint comme un prédateur sexuel, jouant de son pouvoir et bénéficiant de la bienveillance, si pas de la complicité d'une partie de son entourage. Ces trois journalistes ont été les premiers à dénoncer en octobre 2017 les agissements du producteur Harvey Weinstein.

D'autres affaires d'abus sexuels ont par la suite rattrapé des personnalités politiques dont ceux du candidat au Sénat américain dans l'État d'Alabama Roy Moore et l'acteur americian Kevin Spacey. Le prix Pulitzer a récompensé le Washington Post dans la catégorie " journalisme d'investigation " pour une série d'articles sur le sujet. Cette distinction récompensait, selon le communiqué publié lundi, leur "couverture continue (.) qui a permis d'approfondir sensiblement la compréhension qu'avait le pays des interférences russes dans la campagne présidentielle de 2016 et ses liens avec la campagne Trump, l'équipe de transition et l'administration actuelle".

Recommande: