Aux Etats-Unis, greffe simultanée de pénis et de scrotum

24 Avril, 2018, 15:24 | Auteur: Thibaud Popelin
  • L'hôpital Johns Hopkins de Baltimore

Un soldat américain a bénéficié de la première greffe de pénis et de scrotum au monde, ont annoncé des médecins de l'université Johns-Hopkins, à Baltimore (Maryland), lundi 23 avril, dans un communiqué (en anglais). Cette transplantation réussie par des médecins de l'université John Hopkins aux Etats-Unis représente donc une avancée majeure pour la médecine. "Nous sommes optimistes sur le fait qu'il retrouvera des fonctions sexuelles et urinaires presque normales suite à une convalescence totale ", a déclaré à la presse W.P. Andrew Lee, professeur et directeur du département de chirurgie plastique et reconstructrice à l'école de médecine de l'université.

" Quand je me suis réveillé, je me suis enfin senti plus normal ", a déclaré le bénéficiaire de l'opération, qui a requis l'anonymat.

Le communiqué n'a pas précisé les conditions dans lesquelles l'homme a été blessé, toutefois, cette blessure a sans doute été causée par des engins explosifs lorsque l'homme, militaire de métier, se trouvait en Afghanistan. Il devrait pouvoir quitter l'hôpital cette semaine.

L'homme avait aussi perdu ses testicules, mais les médecins ne lui en ont pas greffé de nouveaux.

L'ex-coach du Maroc, Henri Michel, n'est plus
Henri Michel a remporté la Coupe de la CAF avec le Raja Casablanca. Il avait mené les Lions de l'Atlas à la Coupe du Monde en 1988.

Car "la capacité du bénéficiaire de la greffe à avoir des enfants résulterait en la transmission du matériel génétique du donneur (...) aux enfants de la personne greffée", a-t-il expliqué.

Il faudra attendre environ six mois selon les médecins pour savoir si le patient peut développer suffisamment de sensations pour obtenir une érection.

Les greffes de pénis sont encore exceptionnelles: on compte seulement 4 greffes réussies dans le monde, dont celle annoncée hier.

La première greffe de pénis au monde avait été pratiquée en Chine en 2006, mais le bénéficiaire avait dû être de nouveau opéré pour le retirer en raison de "graves problèmes psychologiques" l'ayant affecté ainsi que son épouse. Les Etats-Unis ont suivi en 2016 au Massachusetts General Hospital de Boston.

Recommande: