La vidéo volontairement choquante d'une infirmière

03 Mai, 2018, 19:48 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Cette vidéo a été partagée plus de 450.000 fois sur Facebook

Une infirmière américaine a partagé une vidéo qu'elle a réalisé à l'hôpital, dans laquelle elle présente les poumons d'un fumeur et les poumons d'une personne en bonne santé.

Encore une nouvelle preuve, s'il en fallait une, de l'extrême nocivité du tabac...

Mise en ligne par Amanda Eller, une infirmière originaire de Caroline du Nord (États-Unis), cette double capsule vidéo montre les poumons noirs d'un gros fumeur malade. Le résultat est sans appel: lorsqu'elle actionne les poumons malades à l'aide d'une pompe, on constate un grand manque d'élasticité, à l'inverse des poumons sains.

Les Terriens du Dimanche : Jeremstar de retour chez Thierry Ardisson sur C8
Il déclare au Huffingtonpost: " Soit j'ai mes deux émissions, soit j'en fais zéro . L'émission sous sa forme actuelle a vécu", assure l'homme en noir .

" Des poumons cancéreux, un paquet par jour durant 20 ans contre des poumons sains". Alors que les poumons sains gonflent puis se dégonflent lentement, les poumons du défunt fumeur se dégonflent presque instantanément après avoir été remplis d'air. Celles-ci se ramifient en bronchioles, et se prolongent jusqu'aux alvéoles pulmonaires (de minuscules sacs, connectés à un réseau de capillaires sanguins où déroulent les échanges entre l'air et le sang). Les bronchioles se mettent à sécréter trop de mucus, leur paroi s'épaissit, leur diamètre est réduit. L'élasticité des tissus n'est pas comparable.

La publication a été "liké" plus de 5 900 fois et partagée plus de 562 000 fois.

Recommande: