Le rappeur Chris Brown poursuivi pour un viol survenu chez lui

12 Mai, 2018, 14:08 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Le rappeur Chris Brown est notamment connu pour avoir frappé la pop-star Rihanna en 2009 quand elle était sa petite amie

Le rappeur les a invitées à le suivre avec Chris Brown à une fête dans un studio d'enregistrement. Les faits remontent au 23 février 2017. Elle affirme qu'on lui a fourni de la cocaïne une fois sur place, à elle et à d'autres femmes, mais aussi de la marijuana et d'autres drogues, avant qu'on ne l'intimide pour la forcer à avoir une relation sexuelle avec Chris Brown et un autre homme qu'elle cite, Lowell Grissom, un autre rappeur dont le nom de scène est Young Lo.

Elle a également accusé une autre femme appelée "Doe X".

Chris Brown est de nouveau dans les ennuis.

La plaignante et sa colocataire ont rencontré Lowell Grissom à la boîte de nuit 'OneOak'.

Lors d'une conférence de presse (vidéo ci-dessous), Gloria Allred, l'avocate de la victime, estime qu'il s'agit de "son cas d'agression sexuelle le plus horrible ", avant d'évoquer le "grave traumatisme " de sa cliente. Grissom leur aurait alors confisqué leurs téléphones portables. La plaignante s'est ensuite rendue chez le chanteur où la fête se poursuivait, car il lui a dit que c'est seulement là qu'elle pourrait récupérer son téléphone.

SIERRA LEONE : Alpha Condé invité à l'investiture du nouveau président
Donc, nous allons voir comment nos relations peuvent davantage être encore renforcées, elles sont déjà très fortes. Cette fois-ci, le Guinéen devrait éviter l'impair de l'investiture de George Weah qu'il a boudé, faute de. place!

En y arrivant, impossible de les récupérer ni même de sortir de la propriété fermée par une porte avec code. Elle dit s'être retrouvée dans une chambre où plusieurs femmes avaient des relations sexuelles avec Lowell Grissom et Chris Brown, refusant de se déshabiller et déclarant ne vouloir d'activité sexuelle avec personne.

Le document affirme que "Jane Doe" (le nom donné aux victimes dont l'identité est gardée secrète par les autorités aux États-Unis, ndlr) a ensuite été empêchée de sortir de la pièce puis violée de façon répétée par Grissom et agressée par Doe X. Quand cette dernière l'a enfin laissée sortir et lui a demandé de prendre une douche, la plaignante a "été horrifiée de voir qu'elle était couverte du sang des règles de Doe X".

Un porte-parole du LAPD, la police de Los Angeles, a déclaré à Page Six que Chris Brown ne fait pour l'instant l'objet d'aucune enquête concernant cette affaire.

Déjà accusé de violences et d'agressions, Chris Brown, présent sur les lieux, seraient là encore dans de sales draps puisque selon certaines informations, il n'aurait rien fait pour encadrer sa soirée. Il a également plaidé coupable d'avoir agressé un fan à Washington en 2014.

Recommande: