Eurovision : Israël sacré grâce à Netta Barzilai

13 Mai, 2018, 16:46 | Auteur: Lea Montgomery
  • Eurovision 2018:

"J'adore mon pays", a-t-elle encore lancé devant 11.000 enthousiastes. Et à l'issue d'une soirée où 23 pays étaient encore en compétition, c'est Israël qui s'est imposé avec 529 points, devant Chypre (436 points) et Autriche (346 points).

"C'est une chanson qui envoie un message, mais qui est drôle en même temps", a déclaré à l'AFP Lorenzo Formento, un fan italien de 40 ans venu de Madrid, où il réside.

Cette dernière défendait la chanson intitulée " Fuego ", un morceau de pop sensuel au refrain accrocheur chanté en anglais qui lui a valu d'être comparée à Shakira ou Beyoncé.

La victoire de Netta a provoqué un immense vague d'enthousiasme en Israël, qui avait déjà remporté l'Eurovision à trois reprises, en 1978, 1979 et 1998.

Netta a été félicitée par téléphone par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui lui a dit: 'tu es la meilleure ambassadrice d'Israël, nous t'aimons'.

Le Brésilien Dani Alves forfait pour la Coupe du monde
C'est un coup dur pour le Brésil qui perd un pilier de sa sélection, avec plus de 100 capes au compteur. Le sélectionneur auriverde, Tite, doit donner sa liste pour le Mondial lundi prochain (14 mai).

Pour rappel, La France n'a pas remporté L'Eurovision depuis 1977, année durant laquelle Marie Myriam s'était imposée avec L'oiseau et l'enfant.

Beaucoup de pop, tantôt plus festive ou plus mélodieuse, mais aussi du chant lyrique, du rock, de la folk et même une touche de métal, le marathon télévisuel qui débutera à 19H00 GMT sera surtout, comme chaque année, un défilé de costumes extravagants et de mises en scènes provocatrices.

Ou encore une danse romantique entre deux hommes pendant la chanson de l'Irlandais Ryan O'Shaughnessy, qui a pour cette raison été censurée en Chine lors de la retransmission de la première demi-finale.

Seul imprévu, la prestation de la candidate britannique SuRie a été interrompue par un spectateur qui est monté sur scène et s'est brièvement emparé de son micro, avant d'être interpellé par les autorités.

Recommande: