Bactérie E Coli: rappel de tous les reblochons de la fromagerie Chabert

14 Mai, 2018, 18:07 | Auteur: Basile Toussaint
  • Les fromages Chabert ont été jugés responsables de la contamination par la bactérie Escherichia coli de sept enfants en bas âge

Les autorités sanitaires ont décidé de retirer de la vente et de rappeler l'ensemble des fromages reblochons entiers au lait cru fabriqués et commercialisés par la fromagerie Chabert, après la contamination d'enfants par la bactérie Escherichia coli. Les reblochons fabriqués à Cruseilles (Haute-Savoie) sont notamment vendus sous marques: Chabert, Nos régions ont du talent (Leclerc), Reflet de France (Carrefour) et Itinéraire des Saveurs (Intermarché). Une décision prise " par précaution ", expliquent ce lundi les ministères de l'Agriculture et de la Santé et la fromagerie Chabert.

Enseignes: l'ensemble des enseignes est concerné.

"Les produits fabriqués sur les autres sites de Chabert (avec une marque sanitaire différente) ne sont pas concernés par cette alerte", ajoutent-ils. Six d'entre eux souffrent d'un syndrome hémolytique et urémique (SHU), une maladie rare en France et potentiellement grave aux âges extrêmes de la vie.

Syrie: les frappes israéliennes marquent une "nouvelle phase" dans la guerre (Damas)
L'armée israélienne a dit avoir riposté en frappant environ 70 cibles qu'elle a présentées comme des sites militaires iraniens. La moitié des missiles avaient été détruits par la défense antiaérienne syrienne, a ajouté le ministère.

Les ministères précisent que " les investigations se poursuivent dans l'entreprise et dans les élevages laitiers fournisseurs afin de déterminer précisément la source de contamination par E. coli 026 ".

Les Escherichia coli O26:H11 peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastroentérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants (syndrome hémolytique et urémique).

Numéro Vert: 0800 94 52 35, de 8 heures à 19 heures. Les autorités sanitaires rappellent aux personnes qui en auraient consommé et qui présenteraient des symptômes de type diarrhées, douleurs abdominales ou vomissements qu'elles doivent consulter au plus vite leur médecin traitant en mentionnant cette consommation et le lien possible avec la bactérie Escherichia coli.

Recommande: