Pourquoi la définition du Robert pose problème — "Frotteur"

14 Mai, 2018, 14:42 | Auteur: Lea Montgomery
  • Près de 150 mots vont faire leur apparition dans

Ils annoncent la publication du Robert Illustré 2019 le 16 mai, et celui du Petit Robert le 28 juin prochain. D'ailleurs, les substantifs "insoumis" et "marcheur", pour désigner respectivement les partisans de Jean-Luc Mélenchon et ceux d'Emmanuel Macron, ont également droit à leur entrée. Des mots comme blockchain et startuper ou oscarisé et césarisé, saurez-vous les définir?

L'année 2017 marquée par l'élection présidentielle est également bien représentée dans ce nouveau dictionnaire: le "dégagisme", "l'antisystème" ou encore le "revenu universel" viennent apporter leur contribution au champ lexical politique. On y trouve aussi en bloc le cabinet noir ("service occulte de renseignements"), dont François Fillon est persuadé qu'il a précipité sa chute ou encore le travailleur détaché ("travailleur affecté dans un autre pays de l'Union européenne") au sujet duquel les candidats se sont écharpés pendant les débats. Avec l'affaire Weinstein et tout ce qui en a découlé, on découvre ainsi les agissements des frotteurs ("personnes qui recherchent les contacts érotiques en profitant de la promiscuité dans les transports en commun") et on met en lumière l'écriture inclusive ("qui s'efforce d'assurer une représentation égale des hommes et des femmes").

Naples s'impose mais dit adieu au titre — Serie A
Alors qu'il ne reste qu'une journée à disputer, la Vieille Dame de Massimiliano Allegri garde quatre points d'avance sur Naples . Mercredi, la Juventus avait déjà remporté la Coupe d'Italie et réussit donc un quatrième doublé Coupe-Championnat de suite.

Termes très entendus depuis plusieurs mois, les "fichés S", la "cyberdéfense" et les "revenants", ces djihadistes revenant dans leur pays d'origine après avoir combattu, sont également intégrés dans les nouveaux dictionnaires. Ainsi des termes "cosplay" ("une pratique qui consiste à incarner un personnage de fiction"), "fashionista" ("personne passionnée par la mode"), "replay", "running", ou encore "queer" ("personne dont l'orientation ou l'identité sexuelle ne correspond pas aux modèles dominants"). Les "rageux" ("personne agressive, animée par la haine, la jalousie") sont aussi à l'honneur, tout comme la grossophobie ("attitude de stigmatisation, de discrimination envers les personnes obèses ou en surpoids").

Enfin, les personnalités qui ont marqué l'année 2017 sont ... l'astronaute Thomas Pesquet, le Premier ministre Edouard Philippe, les sportifs Neymar, Estelle Mossely et Tony Yoka, le cinéaste néerlandais Paul Verhoeven, ou encore la chorégraphe Bianca Li.

Recommande: