Attentats du 13 novembre : un chauffeur de Salah Abdeslam remis en liberté

15 Mai, 2018, 22:22 | Auteur: Armand Coulomb
  • Hamza Attou, l'un des complices de la fuite de Salah Abedslam en Belgique, libéré sous conditions

Arrêté dans la commune bruxelloise de Molenbeek le 14 novembre, tout comme M. Amri, M. Attou avait d'abord été inculpé et incarcéré en Belgique avant d'être transféré en juin 2016 en France.

Il s'agit de Hamza Attou, qui s'est chargé de transporter le terroriste au lendemain des attentats parisiens survenus le 13 novembre 2015.

Il a également "interdiction de s'absenter de son domicile entre certaines heures, interdiction de fréquenter certains lieux, obligation de pointer à la police de son lieu de domicile, obligation de justifier d'une activité, interdiction d'entrer en contact avec un certain nombre d'individus, obligation de soins et interdiction de détenir une arme".

Vol MH370 : vers la fin du mystère
Quatre ans après cette tragédie aérienne , ces hypothèses n'ont malheureusement pas de poids par rapport à l'enquête officielle. Depuis, seuls des débris ont été retrouvés à proximité de l'île de la Réunion. " Il a volé de manière très précise ".

Au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, le Belge Hamza Attou avait rapatrié Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des attaques qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis, de la région parisienne à Bruxelles en compagnie de Mohamed Amri.

Sa libération s'explique par la durée de sa détention provisoire en proportion de la peine encourue d'un maximum de 6 ans, a précisé la même source. Il n'y a plus aucune nécessité pour l'instruction de le maintenir en détention préventive. Cette libération sous conditions a été confirmée par une source proche du dossier à l'AFP. Par ailleurs, trois autres suspects aux mains de la justice belge sont visés par un mandat d'arrêt des magistrats français.

Recommande: