Gündogan et Özil "regrettent" d'avoir soutenu Erdogan, selon Joachim Löw — Allemagne

15 Mai, 2018, 18:22 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Özil en pleine polémique pour une photo politique

Ils ne s'attendaient pas à une telle tempête.

Johachim Löw, sélectionneur de la Manschaaft assure que les deux internationaux allemands "regrettent fortement" d'avoir posé sur des photos avec le président turc Recep Tayyip Erdogan en campagne électorale. Et mis en colère leur fédération. Les deux joueurs de la Mannschaft sont accusés d'avoir été "manipulés " par le président turc Recep Erdogan. Ce n'est pas toujours simple, a-t-il réagi.

Les premiers projets agricoles des zadistes jugés "éligibles" — NDDL
Des affrontements entre forces de l'ordre et zadistes avaient eu lieu deux semaines durant. Elle était présidée par le ministre de l'agriculture en personne.

Le patron du football allemand Reinhard Grindel s'est montré plus souple mardi que la veille. Les deux ont beaucoup fait pour l'intégration en Allemagne, ils ont un bon esprit. "Nous devons maintenant agir avec eux avec mesure", a-t-il déclaré en préambule à la publication de la liste.

Lors d'une rencontre dimanche avec le chef de l'Etat turc, Mesut Özil et Ilkay Gündogan lui ont remis des maillots dédicacés de leurs équipes respectives (Arsenal et Manchester City). Les joueurs auraient dû comprendre la signification. Du côté de la sélection allemande, on mise sur le fait que les deux joueurs "n'avaient pas conscience de la valeur symbolique de cette photo " alors qu'Erdogan a jugé bon de faire des élections présidentielles anticipées afin de renforcer son pouvoir de plus en plus autoritaire.

Recommande: