Il sauve deux millions de bébés grâce à son précieux plasma

15 Mai, 2018, 00:19 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Un Australien qui a sauvé 2 millions de bébés doit arrêter ses dons de plasma

Des experts estiment que la composition extraordinaire du sang de James Harrison serait due aux importants dons de sang dont il a été le bénéficiaire à l'âge de 14 ans. S'il a survécu, il aura fallu lui transfuser pas moins de 13 litres de sang pour le sauver. Après 1 170 dons en un peu plus de 60 ans, cet Australien désormais âgé de 81 ans a atteint la limite autorisée.

James Harrison donnait une fois tous les quinze jours. L'opération lui demande trois mois de convalescence à l'hôpital.

Xerox renonce à sa fusion avec Fujifilm
Icahn et Deason, qui avaient déjà fait part de leurs interrogations sur l'accord de coentreprise entre Fujifilm et Xerox, se sont opposés à la fusion envisagée dès son annonce.

Si on dit d'un héros qu'il s'agit d'une personne qui se distingue par ses exploits, James Harrison, un octogénaire australien pourrait s'y apparenter. Un jour, les services de santé le contactent pour lui annoncer que son sang contient des anticorps anti-D, rapporte le Washington Post. A cause d'elle, les anticorps de certaines femmes enceintes détruisent les globules rouges de leur futurs bébés en cas d'incompatibilité rhésus avec pour conséquences de nombreuses fausses couches ou naissances de bébés mort-nés. Très rares, ils sont tout aussi précieux car ils permettent de lutter contre la maladie hémolytique du nouveau-né (MHN).

Après avoir passé presque sept décennies à donner son sang, et en particulier son plasma, James Harrison est contraint de prendre sa retraite de donneur. 17 % des femmes enceintes souffriraient de cette maladie. Ce que " l'homme au bras d'or " comme il est parfois appelé, aura fait tout au long de sa vie, à raison d'une séance par quinzaine. Il s'était alors juré de donner à sa majorité. En effet, la loi australienne ne permet pas d'effectuer de tels dons au-delà de 81 ans. "Je devrai me trouver une nouvelle occupation vendredi prochain", a-t-il déclaré à l'issue de son dernier don.

Recommande: