La croissance française plus importante que prévu en 2017 — France

15 Mai, 2018, 15:27 | Auteur: Basile Toussaint
  • Croissance 2017 relevée à 2,3% déficit confirmé à 2,6% du PIB

C'est une bonne nouvelle pour l'économie française. Son produit intérieur brut (PIB) a finalement augmenté de 2,2 % en 2017, selon une nouvelle évaluation mardi de l'Insee, qui estimait jusqu'ici la croissance à seulement 2 %.

La France s'est portée mieux que prévu en 2018.

"Il faut revenir à 2007, avant la crise, pour retrouver une croissance supérieure, à 2,4%", rappelle Mathieu Plane, économiste à l'OFCE.

MARIO TENNIS ACES - Pré-lancement le 1er juin
En plus des tournois en ligne , il sera également possible de s'entraîner en jouant des parties simples contre un adversaire contrôlé par l'IA*.

Dans une première estimation publiée fin janvier, l'Insee avait estimé à 1,9% le rythme de croissance enregistré par la deuxième économie de la zone euro en 2017, avant de revoir ce chiffre à la hausse en février, à 2 %.

"On a un message plus favorable globalement sur le commerce extérieur et sur l'investissement", résume Ronan Mathieu, responsable du département des comptes nationaux à l'Insee.

Pour 2017, le déficit public est confirmé à 2,6 % du PIB. L'État va néanmoins en profiter puisque le ratio de dette publique rapporté au PIB a diminué de 0,2 point; les ratios de la dette publique par rapport aux dépenses publiques, aux recettes et aux prélèvements obligatoires reculent de 0,1 point même s'ils restent toujours aussi élevés (96,8% pour la dette). L'année 2017 a donc marqué un renversement de tendance: " Le point faible, c'est presque la consommation des ménages " alors que celle-ci avait soutenu la croissance en 2015-2016. Le résultat final donne la progression du PIB à 2,2%. Un chiffre légèrement supérieur à celui de la Banque de France (1,9 %) mais inférieur à ceux de l'OCDE (2,2 %) et du FMI (2,1 %).

Recommande: