Bientôt 40% de caméras supplémentaires à l'AP-HP — Violences à l'hôpital

16 Mai, 2018, 23:42 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • « Incivilité » à l'hôpital : le patron de l'APHP prévoit 40 % de caméras supplémentaires

Les images récoltées seront visionnées "dans des postes de sécurité propres aux particularités de chaque établissement", ajoute-t-il, tout en annonçant une expérimentation avant l'été de la vidéosurveillance intelligente.

Depuis plusieurs années, les établissements hospitaliers tentent de faire face aux incivilités et aux violences.

L'A15 coupée au Pont de Genevilliers
Depuis ce mardi après-midi, la circulation routière sur le viaduc de Gennevilliers est interrompue dans le sens Province-Paris. Sytadin recommande d'éviter le secteur et donne plusieurs itinéraires bis permettant de contourner la zone.

L'AP-HP a enregistré 3.282 "événements indésirables" en 2017. Afin de lutter contre cette insécurité, le patron de l'AP-HP Martin Hirsch mise sur l'installation de 1 500 caméras de vidéosurveillance supplémentaires, pour un budget de 30 millions d'euros. Quelles en sont les raisons? Représentant un investissement de "30 millions d'euros", la mesure concernera la plupart des établissements. "Une haute technologie, utilisée notamment dans les aéroports et que nous testerons pour la première fois dans le domaine de la santé". Il s'agit d'appareils "capables de détecter des bagarres, des colis suspects, mais aussi de repérer des chutes au sol ou d'agir lors d'une disparition de patient, Alzheimer par exemple".

Par ailleurs, Martin Hirsch annonce que la prévention va également être renforcée.

Recommande: