La CGT a décidé de manifester le 26 mai

16 Mai, 2018, 23:10 | Auteur: Armand Coulomb
  • La CGT participera à la mobilisation du 26 mai aux côtés de la France insoumise

Ne restait plus que l'officialisation par Philippe Martinez, qui est venue mercredi via un communiqué: "Il s'agit de rassembler la jeunesse, les retraités, les salariés en emploi et hors de l'emploi, les précaires ainsi que toutes celles et ceux qui, solidaires des luttes en cours, ne sont pas encore engagés dans l'action", explique le syndicat.

" La CGT appelle à une large mobilisation le samedi 26 mai ", dans le cadre de la journée d'action organisée, notamment, par plusieurs organisations syndicales, associatives et politiques, dont la France insoumise. Parmi elles, La France Insoumise, Solidaires, le Snesup FSU, le Syndicat de la magistrature, la Fondation Copernic, Femmes Égalité ou le NPA. Ainsi en a décidé ce mardi le Comité confédéral national de la centrale (son parlement) à une écrasante majorité (78 des 116 organisations membres du CCN ont voté pour).

Des chercheurs dévoilent deux nouvelles pages du journal d'Anne Frank
Le Journal ait par ailleurs l'objet d'une bataille juridique pour savoir si le texte est entré ou non dans le domaine public . Sans peur ni pudeur, elle a ainsi rédigé quatre blagues assorties de 33 lignes sur l'éducation sexuelle et les prostituées.

Même si des syndicalistes de la CGT participent régulièrement à des manifestations aux côtés de politiques, il n'est pas dans les habitudes du syndicat de se joindre de manière unitaire à un cortège de ce genre. " C'est une manifestation d'ordre politique, nous n'avons pas à nous en mêler et nous ne nous en mêlerons pas ", avait de son côté argumenté début mai Pascal Pavageau, numéro un de Force ouvrière.

Un argument qui n'atteint pas la CFDT et FO, qui ont indiqué qu'ils manifesteront pas. "Il n'y a aucune chance de voir dans un défilé qui a une connotation politique - et je ne juge pas le contenu de ce défilé, ce n'est pas mon problème -, la CFDT", a tranché lundi Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT.

Recommande: