Un attentat à l'explosif ou au poison a été déjoué à Paris

18 Mai, 2018, 14:40 | Auteur: Armand Coulomb
  • Un attentat déjoué en France interpellation de deux Égyptiens

"Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif, soit de la ricine, ce poison (.) très fort", a déclaré le ministre sur la chaîne BFMTV. Interrogé jeudi sur sa position quant à cette mesure controversée, le ministre de l'Intérieur a préféré éluder la question.

Gérard Collomb a en outre détaillé le moyen par lequel les services de renseignement les ont repérés.

Donald Trump qualifie certains immigrés illégaux d'"animaux"
Pas des animaux , ni des criminels, ni des trafiquants de drogue, ni des violeurs. " Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux ", a-t-il ajouté.

Pour faire baisser la mortalité routière, l'exécutif a annoncé en janvier la réduction de 90 à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central. La limitation à 80 km/h est depuis plusieurs mois très critiquée à droite, parmi les automobilistes et dans les territoires ruraux. "Cette mesure ne vous plaît pas, vous n'allez pas me contredire", lui a lancé Jean-Jacques Bourdin. "Pour lutter contre cette espèce de fatalisme, le gouvernement a réfléchi à un plan ambitieux qui change la donne", a estimé le Premier ministre. Christophe Castaner sur franceinfo. C'est donc un deuxième membre du gouvernement, et pas le moindre, qui prend officiellement ses distances avec une mesure prévue pour s'appliquer le 1er juillet, et sur laquelle Edouard Philippe fait de toute évidence cavalier seul.

"Nous avons évidemment identifié le fait que la prendre serait susceptible de poser dans la population française des questionnements, des interrogations, des critiques, peut-être même à certains égards des agacements, voire de la colère", a-t-il poursuivi. "Le ministre de l'Intérieur a son mot à dire puisqu'il est en charge de cette compétence", a noté pour sa par sur LCI le député LREM Sacha Houlié.

Recommande: