Samsung a bien copié l’iPhone et doit indemniser Apple

26 Mai, 2018, 12:24 | Auteur: Emma Bardin
  • De l'inspiration à la copie : Samsung doit payer une lourde amende à Apple - AndroidPIT

À l'époque, Apple avait attaqué Samsung en justice, estimant que le groupe coréen avait violé ses brevets pour copier le design de l'iPhone avec ses propres smartphones. Jeudi 24 mai, au tribunal de San Jose (Californie), un jury populaire a infligé un cinglant revers judiciaire à Samsung, lui ordonnant de payer 539 millions de dollars (460 millions d'euros) de dommages à Apple pour violation de brevets.

La question portait non pas sur la responsabilité / culpabilité de Samsung (la violation des brevets avait été établie) mais sur le montant des réparations.

Lors du premier procès, Samsung avait été condamné à payer 1,05 milliard de dollars. Samsung avait alors été condamné à payer 400 millions de dollars (bien moins que les 2,7 milliards réclamés). Autant de ressources qui reposeront la question de la viabilité des brevets de design devant la justice américaine. Mais la société sud-coréenne avait contesté ce verdict. "Il dit juste quil na pas à verser tous les profits tirés du téléphone".

Mariage royal : Les cadeaux d'Harry et Meghan revendus à prix d'or
Les collants de Meghan Markle ont été jugés "trop clairs " pour sa couleur de peau. Plus de 6 000 invités étaient présents, ainsi que 400 organismes de charité.

"Nous examinerons toutes les options pour obtenir un résultat qui ne porte pas atteinte à la créativité et à une concurrence loyale pour toutes les entreprises et les consommateurs " a réagi Samsung dans un communiqué. Etait également en jeu la fonction permettant de tapoter sur l'écran pour zoomer dans une image. Pour la marque à la pomme, qui tire aujourd'hui plus de la majorité de ses revenus de l'iPhone, le smartphone était un projet à "quitte ou double" et, en termes de protection par un brevet, son design est aussi important que l'appareil lui-même. Pour le secteur technologique, cette décision en faveur d'Apple pourrait entraîner de nombreux autres contentieux.

Pour un des avocats d'Apple s'est un peu comme si "un autre constructeur automobile avait copié le look de la célèbre coccinelle, lemblématique voiture aux formes arrondies de Volkswagen, pour mettre un modèle concurrent sur le marché". Arguant que Samsung avait, en copiant l'iPhone, augmenté substantiellement ses bénéfices. Au delà, il s'agit là d'une belle victoire juridique d'Apple (la somme ne représente que deux semaines de revenus pour son rival) puisque cette décision va à l'encontre de la position de la Cour Suprême.

Recommande: