Alzheimer : les médicaments ne seront bientôt plus remboursés

31 Mai, 2018, 10:49 | Auteur: Thibaud Popelin

Si la Haute Autorité de santé (HAS) estime que les médicaments prescrits contre la maladie d'Alzheimer sont insuffisamment efficaces, ce n'est pas le pas des neurologues et des gériatres.

" Selon plusieurs méta-analyses, les médicaments symptomatiques qui pourraient ne plus être remboursés demain ont prouvé leur efficacité sur la cognition dans la maladie d'Alzheimer, la maladie à corps de Lewy et la démence de la maladie de Parkinson", peut-on lire dans un communiqué de sociétés savantes publié ce mercredi. "La date n'est pas fixée mais nous allons vers un déremboursement", a affirmé ce lundi 28 mai 2018 Agnès Buzyn à l'antenne de RTL. Déjà, en 2016, la commission de transparence de la HAS avait jugé que les quatre médicaments anti-Alzheimer (Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl) et leurs génériques avaient "un intérêt médical insuffisant pour justifier leur prise en charge".

Deschamps contre-attaque au sujet de Giroud
Au coup d'envoi, Didier Deschamps avait choisi de laisser sur le banc Antoine Griezmann , Paul Pogba ou encore Ngolo Kanté. Ce lundi, l'équipe de France disputait son premier match de préparation à la Coupe du Monde 2018.

Le déremboursement de ces molécules devrait économiser 90 millions d'euros à l'Assurance maladie. Mais plus pour très longtemps. À l'époque, l'ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, n'avait pas souhaité décider d'un déremboursement. "Si derrière le terme efficace, on entend guérir la maladie, bien entendu, ils ne le sont pas et ne l'ont jamais été".

"Certes, écrivent-elles, " l'amplitude " de ces médicaments est " modeste", mais leur effet a été " démontré ".

Recommande: