De bonnes nouvelles d'Amérique — Cancer

08 Juin, 2018, 12:10 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Contre les cancers du sein et du poumon: la chimiothérapie pas automatique

De cette étude est ressorti que les femmes ayant un score entre 0 et 10 avaient peu de chance de récidive et avaient donc peu de chance d'être traitées avec une chimio, tandis que les femmes avec un score entre 26 et 100 nécessitait l'intervention d'une chimio pour traiter leur cancer et réduire drastiquement les risques de récidive. Pour elles, on ne savait pas s'il fallait utiliser la chimiothérapie ou non.

La chimiothérapie sauve annuellement des milliers de vies, mais ce traitement n'est pas de tout repos pour les patients qui doivent le subir.

Ces études et nouveaux traitements représentent un grand espoir pour les médecins mais surtout leurs patients. Si on connaît ce test depuis une dizaine d'années, "la nouveauté (.) c'est cette zone grise entre 10 et 25" car une étude a montré qu'"entre 0 et 25, il n'était pas nécessaire de faire une chimiothérapie", continue David Khayat. Selon une étude présentée dimanche au congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology, jusqu'à 70% des patientes frappées par un cancer du sein pourraient, en fonction des résultats d'un test génétique existant, éviter la chimiothérapie et ses terribles effets secondaires, et se contenter des médicaments hormonaux.

L'abandon de la chimiothérapie pourrait profiter à quelque 65.000 femmes rien qu'aux Etats-Unis. Si certaines mutations sont détectées, un médicament ciblant spécifiquement la tumeur pourra être prescrit.

Rien ne permet de l'affirmer pour l'instant mais les études se poursuivent.

Ces résultats "auront un impact énorme sur les médecins et les patients", a jugé l'une coauteure de l'étude, Kathy Albain, cancérologue à l'hôpital Loyola Medicine de Chicago. "Toute femme de moins de 75 ans avec un cancer du sein de stade initial doit faire le test et parler des résultats", avec son médecin, ajoute l'auteur principal, le Dr Joseph Sparano, du centre médical Montefiore Medical à New York.

Harvey Weinstein plaide non coupable, la bataille judiciaire commence
Condamné d'avance par l'opinion, Harvey Weinstein pourra-t-il éviter la prison? "Aucun jury n'aura de sympathie pour Weinstein ". L'accusation de fellation forcée émane, elle, de Lucia Evans , une consultante en marketing qui, en 2004, rêvait d'être actrice.

Les laboratoires pharmaceutiques se livrent une concurrence féroce pour lutter contre le cancer du poumon.

Ainsi, l'optimisme était de mise parmi les participants à la conférence annuelle sur le cancer. Il se prend par voie intraveineuse, toutes les trois semaines, et est devenu le best-seller du laboratoire, notamment contre les mélanomes et les cancers du poumon.

Dans une étude, les chercheurs ont comparé l'efficacité de la prise seule de Keytruda à la chimiothérapie (l'effet de la combinaison des deux protocoles a été étudié séparément, et montre de bons résultats dans certains cas). La méthode ne fonctionne pas contre tous les types de cancers et peut provoquer de graves effets secondaires, parfois au point que les patients cessent le traitement.

Les patients soignés d'abord par le pembrolizumab ont vécu quatre à huit mois de plus que ceux qui n'ont reçu que de la chimiothérapie. Les chercheurs restent cependant prudents sur ces avancées, car de nombreux tests et essais restent à accomplir.

Selon les experts, les cancers du sein et du poumons pourraient être traités sans avoir recourt à la chimiothérapie. "Nous sommes en train de quitter l'ère où la seule solution (.) était la chimiothérapie", s'est réjoui John Heymach, cancérologue au centre MD Anderson au Texas.

Recommande: