EDF annonce le premier démarrage d'un réacteur EPR en Chine

08 Juin, 2018, 14:22 | Auteur: Basile Toussaint
  • Démarrage d'un premier réacteur nucléaire EPR en Chine annonce EDF

C'est donc la Chine qui remporte la bataille de l'ouverture mondiale du premier EPR, alors que les retards continuent de s'accumuler sur les chantiers du même type aux quatre coins de la planète: Flamanville (France), Olkiluoto (Finlande), Hinkley Point (Royaume-Uni), Jaitapur (Inde).

EDF avait déjà annoncé en avril que la centrale nucléaire de Taishan, située dans la province du Guangdong au sud-est de la Chine, avait reçu son premier chargement de combustible pour le réacteur numéro un du site, tablant sur une mise en service de Taishan 1 en 2018.

Le fils de Marc-Vivien Foé est jugé aux assises
Après un coma, il en a gardé des séquelles persistantes, avec la pose d'une prothèse en titane à la place des os du front. Sous la pression maternelle aussi, lorsque sa mère veut absolument lui faire suivre des études pour assurer sa réussite.

"L'EPR de Taishan vient d'avoir sa première réaction en chaîne et donc de démarrer". Un réacteur nucléaire EPR a démarré mercredi 6 juin à Taishan en Chine. "C'est une excellente nouvelle pour l'ensemble de la filière nucléaire", a annoncé sur Twitter Xavier Ursat, directeur Ingénierie et Projets nouveau nucléaire chez EDF. Cette mise en service commercial prendra sans doute encore plusieurs semaines.

Il doit être suivi, en 2019, de Taishan 2, un autre réacteur de 1750 MW. Conçu pour fonctionner pendant 60 ans, l'EPR se fonde sur la technologie des réacteurs à eau sous pression, la plus utilisée dans le monde.

Recommande: