Ottawa réagit avec force — Taxes sur l'acier

08 Juin, 2018, 12:14 | Auteur: Basile Toussaint
  • WASHINGTON VA TAXER L'ACIER ET L'ALUMINIUM EUROPÉENS

"Nous avons eu des discussions avec la Commission européenne et même si nous avons fait des progrès, ils ne sont pas allés jusqu'au point où il aurait été justifié, soit de prolonger l'exemption temporaire, soit d'accorder une exemption permanente", avait justifié le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross.

Les nouvelles taxes sur l'acier et l'aluminium imposées par l'administration Trump à ses plus proches alliés - Canada, Mexique et Union européenne - n'ont aucun sens.

Frappé également, parce qu'il ne plie pas assez vite face aux revendications américaines dans la renégociation de l'Aléna, le Mexique a condamné "catégoriquement" les mesures américaines et annoncé "des mesures équivalentes sur divers produits" dont certains aciers, des fruits et des fromages. Le marché intérieur américain est le plus grand du monde, plus grand que la Chine, plus grand que l'Europe, et il prélève des droits de douane, de 3,8% par exemple pour ce qui concerne l'Union européenne. Le Mexique est d'ailleurs le principal acheteur d'aluminium américain et le second acheteur d'acier américain.

Dans le sillage du Premier ministre canadien Justin Trudeau et de sa ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, il a également estimé "absurde" de motiver la décision d'imposer des tarifs par des impératifs de protection de sécurité nationale, le Canada ne représentant pas "un quelconque risque pour la sécurité" des Etats-Unis.

Or, cette exemption ne sera pas prolongée.

En réaction aux tarifs imposés par le président américain sur l'acier et l'aluminium, le Canada a mis en place jeudi une riposte commerciale très sévère avec des sanctions de 16,6 milliards de dollars canadiens contre des produits américains importés au Canada.

Mercato ASSE : Valbuena et William Vainqueur ciblé
La confirmation de Jean-Louis Gasset au poste d'entraîneur de l'AS St Etienne va sans doute accélérer le mercato des Verts. Quant à Valbuena, son passé à l'Olympique Lyonnais, ainsi que ses émoluments pourraient freiner l'opération.

Emmanuel Macron s'est entretenu par téléphone avec Donald Trump, hier soir. Deux jours plus tard, la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström réclame "une exemption définitive et sans conditions" pour l'UE, après quoi elle sera ouverte à des "discussions" commerciales. "C'est un mauvais jour pour le commerce mondial" déclare Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne dans un tweet.

"Tout d'abord, vous savez que l'Union européenne n'est en guerre avec personne". Toutefois, pour le Canada, cette démarche risquerait de mettre à mal les industriels américains qui affichent "un surplus de 2 milliards de dollars dans le commerce de l'acier" avec le Canada.

Est-il encore possible d'éviter une guerre commerciale ouverte entre les Etats-Unis et leurs alliés?

Des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium seront donc appliquées sous peu, ce qui relance la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l'Union européenne.

Or, pour le pays des BMW et des Mercedes, qui dépend grandement de l'industrie automobile, une telle mesure pourrait être dévastatrice. Dans cette liste, on retrouve notamment le tabac, le bourbon, les jeans et les motos.

Wilbur Ross a ajouté que ces taxes entreraient en vigueur à minuit, heure de Washington, soit vendredi 6 heures, à Paris. Les chefs d'État français et allemand ont réagi dans la foulée.

Recommande: