Kim-Trump : bras de fer 5 étoiles sur Orange Actualités

10 Juin, 2018, 23:25 | Auteur: Armand Coulomb
  • Trump et Kim affûtent leur stratégie - Monde

Donald Trump et Kim Jong Un sont arrivés dimanche à Singapour à deux jours d'un sommet très attendu, le premier dans l'Histoire entre un président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen.

Une rencontre inimaginable il y a encore quelques mois lorsque la logique de la surenchère verbale et l'invective a dominé les rapports entre les deux dirigeants faisant planer une guerre nucléaire imminente entre les deux pays. En Corée du Nord, les médias officiels ont largement couvert les deux sommets de Kim Jong-un avec le président sud-coréen, ainsi que la visite du secrétaire d'État américain Mike Pompeo à Pyongyang, ce qui soulève l'intérêt intense de la population. Or pour la Corée du Nord qui a subi les pires sanctions des Nations unies, le nucléaire représente une garantie de sa sécurité.

On en sait davantage sur les motifs qui ont poussé Donald Trump à saborder d'un tweet le texte de compromis du G7 auquel il avait pourtant donné son accord.

Possible résultat concret évoqué par Washington: un accord de principe pour mettre fin à la guerre de Corée. La détente amorcée en janvier fascine en effet les Nord-Coréens. Avant de quitter le Canada, Donald Trump avait une nouvelle fois affiché samedi son optimisme sur cette rencontre dont il espère faire un marqueur de sa présidence.

Trump et Kim affûtent leur stratégie - Monde
Kim-Trump : bras de fer 5 étoiles sur Orange Actualités

Jeudi, il avait même évoqué une possible invitation du leader nord-coréen à la Maison Blanche si le premier contact se passait bien.

Si le milliardaire au style iconoclaste se targue d'être un négociateur hors du commun, nombre d'observateurs relèvent qu'il a été beaucoup moins exigeant que ses prédécesseurs avant de s'asseoir à la même table que Kim Jong Un.

Mais la Maison Blanche a pris soin de préciser que s'il était "formidable sur le parquet", il n'aurait pas sa place dans les négociations.

La décision de Donald Trump a provoqué une série de réactions très négatives chez ses partenaires.

Lactalis : le PDG évoque "un accident" sans "responsabilité à l'intérieur de l'usine"
La directrice du collège Sainte-Thérèse, de Laval, où Emmanuel Besnier était scolarisé, doit trouver qu'il a bien changé. Elle a aussi convaincu les députés de créer une commission d'enquête parlementaire.

Recommande: