Robert De Niro insulte Donald Trump, CBS le censure — "Fuck Trump !"

11 Juin, 2018, 20:26 | Auteur: Lea Montgomery
  • USA ROBERT DE NIRO S'EN PREND À DONALD TRUMP AUX TONY AWARDS

La star de Hollywood Robert De Niro s'est attiré une ovation debout dimanche soir lors de la cérémonie de remise des Tony Awards à New York en s'écriant "Fuck Trump!". Cette fois-ci, l'acteur a proféré des insultes à l'encontre de Donald Trump sur la scène du Radio City Music Hall de New York.

"Je ne dirai qu'une chose, f*ck Trump", a sèchement déclaré l'acteur américain sous les vivats de la salle. "C'est moi qui aimerais lui coller mon poing dans la gueule!" avait également lancé De Niro, en référence à une menace proférée par Trump contre les protestataires qui perturbaient ses meetings électoraux. Comme le souligne "Variety", la cérémonie était diffusée avec un décalage de dix secondes pour parer à tout imprévu.

Bertrand Cantat a-t-il donné son dernier concert?
Toujours selon le média d'outre-Quiévrain, Cantat en a profité pour une nouvelle fois égratigner la France: "Merci d'être là". Il a laissé entendre qu'il s'agissait de "la dernière date tout court" de sa carrière. "Merci, ça fait plaisir".

Comme le rappelle "Variety", les chaînes de télévision sont soumises à la pression du Federal Communications Commission (FCC), le gendarme de l'audiovisuel, pour faire la chasse à ce genre de débordements, passibles d'amendes, lors des cérémonies ou des événements sportifs retransmis en direct. Pour éviter toute polémique et la fuite des annonceurs, de plus en plus de chaînes optent donc pour une retransmission en léger différé, de cinq secondes ou plus. Le mot "fuck" est en effet interdit à l'antenne.

Robert de Niro a souvent critiqué le Président américain, mais il l'avait fait jusqu'à présent lors d'évènements de moindre envergure. A plusieurs reprises déjà, l'acteur a pris la parole pour l'insulter. En octobre 2016, à quelques semaines des élections, il avait publié une vidéo contre celui qui allait devenir président.

Recommande: