Coupe du monde 2018: Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran

12 Juin, 2018, 20:53 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Nike par crainte de sanctions américaines lâche la sélection iranienne

Avec la Coupe du monde de foot, la politique s'invite une nouvelle fois dans le sport. A quelques jours de l'ouverture de la compétition, Nike a confirmé lundi 11 juin, qu'il ne fournirait pas les chaussures de l'équipe de l'Iran de football dont il était jusque là le fournisseur.

" Les joueurs s'habituent à leur équipement de sport et il n'est pas juste de les changer une semaine avant ces matches importants", a déclaré l'entraîneur, soulignant que Nike est le chausseur historique de l'équipe iranienne. "Les sanctions applicables à Nike sont en place depuis de nombreuses années et sont inscrites dans la loi", a précisé le porte-parole. Depuis janvier 2016, les autorités américaines accordaient des dérogations pour de tels accords.

Mercato PSG: Négociations en cours pour Kanté ?
En effet, le Real Madrid, qui a remporté trois fois d'affilées la Ligue des champions suivrait, également, de très près Kanté. A la recherche d'un milieu de terrain récupérateur, le PSG aurait relancé les négociations au sujet de N'Golo Kanté .

Le président américain Donald Trump a annoncé le 8 mai le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire signé en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances internationales. L'équipementier a invoqué les sanctions économique imposées par l'administration Trump pour justifier son choix. Nike a en tout cas décidé de ne pas fournir d'équipements aux joueurs iraniens.

Qualifiée pour sa cinquième Coupe du monde après celles de 1978, 1998, 2006 et 2014, l'Iran a été versé dans le Groupe B et affrontera le Maroc ce vendredi avant de défier le Portugal et l'Espagne.

Recommande: