Politique sociale : Emmanuel Macron se fait interpeller par ses proches économistes

13 Juin, 2018, 21:12 | Auteur: Basile Toussaint
  • Trois économistes proches d'Emmanuel Macron estiment que la politique du gouvernement est

Ce document, rédigé par trois économistes proches du chef de l'État - Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry - ferait état d'un déséquilibre de la politique exercée par l'exécutif depuis son installation au sommet de l'État.

C'est une thématique qui avait empoisonné le quinquennat Hollande jusqu'à faire imploser la gauche: à peine six mois après son élection, le président de la République avait été accusé de ne pas appliquer le programme prévu. Une critique qui revient également ces dernières semaines chez certains parlementaires d'En Marche.

"Où est passé notre ADN?".

Lire aussi: Edouard Philippe trop techno ou trop à droite?

D'une manière générale, il est reproché à Emmanuel Macron "l'image d'un pouvoir indifférent à la question sociale". Par ailleurs, s'ils reconnaissent que des choses ont été faites depuis l'arrivée de leur protégé à l'Elysée, citant notamment le dédoublement des classes en CP dans les quartiers défavorisés, ils regrettent le recul observé sur d'autres dossiers comme celui de l'ouverture des droits au chômage à tous les salariés démissionnaires et aux indépendants.

Gaza: réunion d'urgence de l'Assemblée générale de l'ONU mercredi
L'Armée israélienne a annoncé avoir dispersé 12 mille personnes rassemblées près de la clôture qui marque la frontière. Ils ont notamment brûlé des pneus et lancé des pierres en direction des soldats.

"Le thème de la lutte contre les inégalités d'accès, qui était constitutif de l'identité politique du candidat, est occulté ", déplorent-ils encore alors que, disent-ils, "beaucoup des soutiens du candidat expriment la crainte d'un recentrage à droite motivé par la tentation d'occuper le terrain politique laissé en friche par un parti Les Républicains en crise ".

Ils encouragent aussi le président à taxer plus lourdement les "très grosses successions", car "les enfants des innovateurs sont souvent des rentiers". Cette note "ne présage en rien la politique du gouvernement", assure au Monde un conseiller du Président.

- Philippe Aghion, économiste et professeur d'université, qui a connu Emmanuel Macron au sein de la Commission Attali. Ainsi serait né le projet de la note confidentielle rédigée par les trois économistes.

La note révélée par Le Monde en plein débat sur les aides sociales a eu au moins le mérite de provoquer quelques recadrages et mises au point sur les intentions du gouvernement qui se défend désormais de vouloir clarifier, rendre plus lisible ces aides plutôt que d'y appliquer un vigoureux coup de rabot.

Fin mai, dans Alternatives économiques, Philippe Aghion estimait que "le compte n'y était pas" tandis que Pisany-Ferry avait signé, en début d'année, une tribune intitulée "M. Macron, votre politique contredit l'humanisme que vous prônez!" pour protester contre la politique migratoire du gouvernement en début d'année.

Recommande: