Tesla se sépare de plus de 4 000 employés

13 Juin, 2018, 21:57 | Auteur: Basile Toussaint
  • A bord d'une Tesla Model 3 à Cardiff en Californie le 1er juin 2018. REUTERS  Mike Blake

"À ce jour, les ressources Autopilot se sont concentrées à juste titre sur la sécurité: avec le V9, nous allons commencer à activer des fonctionnalités complètes de conduite autonome", c'est la déclaration faite sur Twitter par Elon Musk, le fondateur de Tesla, à un utilisateur qui se plaignait de problèmes avec Autopilot.

Le fabricant de voitures électriques Tesla a annoncé mardi dans un courriel adressé à ses employés qu'il prévoyait de supprimer 9% de ses effectifs.

" Tesla a grossi rapidement au cours des dernières années, et à cause de cela, plusieurs rôles et fonctions ont été dupliqués". Si ces doublons "faisaient sens par le passé, ils sont difficiles à justifier aujourd'hui", a-t-il poursuivi.

Cette décision doit ramener le constructeur à un effectif d'environ 37 000 salariés, relève Reuters, et rationaliser une entreprise qui continue de perdre beaucoup d'argent chaque trimestre dans sa quête de la mise en place d'une production suffisante pour répondre à l'importante demande générée par la Model 3.

Grève à la SNCF : la CGT souhaite prolonger le mouvement durant l’été
La direction recensait 17,63 % de grévistes au total en milieu de matinée, ainsi que 53,4 % parmi les conducteurs et 45,5 % chez les contrôleurs.

Musk a rappelé qu'en près de 15 ans d'existence, Tesla n'avait toujours pas fait de profit depuis ses débuts. "Ce qui nous motive, c'est notre mission d'accélérer la transition vers une énergie propre et durable, mais nous n'atteindrons jamais cette mission à moins de démontrer que nous pouvons être durablement rentables", écrit-il.

Ces licenciements n'affecteront pas la montée en cadence de la production de la Model 3, la voiture censée faire de Tesla un groupe automobile de masse, a assuré l'entreprise, qui avait déjà annoncé en mai envisager un plan de restructuration sans en donner les grandes lignes.

Et les investisseurs semblent saluer cet effort. En 2017, Tesla a enregistré 2,24 milliards de dollars de perte, soit trois fois plus que l'année précédente.

Recommande: