Coupe du monde 2018 : L'Espagne se sépare de son sélectionneur Julen Lopetegui

14 Juin, 2018, 15:12 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Julen Lopetegui succède à Zidane

Fernando Hierro a été nommé pour le remplacer. Et Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole de football, a tenu à s'expliquer sur cette décision. De quoi présager une Coupe du Monde bien compliquée pour les Espagnols?

" Nous avons décidé de nous passer du sélectionneur ", explique ainsi laconiquement Luis Rubiales en conférence de presse.

Arrivé à la tête de l'Espagne en juillet 2016, succédant à Vicente Del Bosque, Lopetegui n'avait pas perdu un seul match en deux ans (14 victoires et 6 nuls), ce qui a fait tenir des propos malgré tout élogieux à son président ce midi: "Le meilleur entraîneur pour la sélection était Julen Lopetegui et pour moi c'est un professionnel impeccable". Notez que plusieurs médias sportifs espagnols tablent sur la nomination éventuelle d'Albert Celades, qui est le sélectionneur des U21, au cours des heures à venir.

Les aides sociales coûtent "trop de pognon", dit Macron
Celui de l'Economie, Bruno Le Maire, a dégainé le premier en jugeant "légitime de réduire la politique sociale sur l'emploi". Des déclarations qui intervenaient quelques jours après celles de Gérald Darmanin également sur RTL .

Tout d'abord au niveau national puisque l'ancien sélectionneur de l'Espagne a provoqué la colère de la Fédération, qui n'a pas accepté sa trahison et qui l'a donc licencié. Les négociations avec le Real ont été faites sans communication avec la Fédération. D'ailleurs, personne ne connaît encore le nom du futur sélectionneur espagnol et Luis Rubiales a annoncé qu'il aurait beaucoup de travail aujourd'hui. La forme est importante. "Au vu de ce qu'il s'est produit, on ne pouvait pas faire autrement ". Tout en estimant aussi que, " c'est une décision très difficile car Julen est un super entraîneur ".

Et donc, Fernando Hierro a été intronisé quelques minutes après cette l'annonce du limogeage. Le journal espagnol parle d'une "bombe" lâchée par la Fédération suite à l'annonce du transfert de l'entraîneur au Real Madrid après la compétition.

Recommande: