Dan Martin réagit après sa victoire — Critérium du Dauphiné

14 Juin, 2018, 03:55 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Thomas a même pris du temps à Martin et Bardet dans les derniers mètres

"Et je sais que si j'ai de bonnes jambes, j'aurai cette chance", a-t-il estimé. Le grimpeur-puncheur de la formation Mitchelton-Scott, qui n'avait jusque-là quasiment pas mis un coup de pédale, a remporté la 7e et dernière étape du Dauphiné, devant l'infortuné Espagnol (2e à 4 secondes) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale, 3e à 9 secondes).

Venu pour se tester en vue du Tour de France, Romain Bardet avait dans un premier temps été le seul à réussir à accrocher la roue de Geraint Thomas. Un ultime parcours enlevé par Adam Yates. "Il a couru beaucoup plus juste que moi, il avait davantage de fraîcheur dans le final", a commenté Bardet à propos de celui qui l'a précédé sur le podium.

Standing ovation pour Robert De Niro aux Tony Awards — "Fuck Trump"
C'est: " fuck Trump! " a-t-il insisté en appelant les électeurs à voter lors des élections de mi-mandat en novembre prochain. Une insulte qui peut se traduire de plusieurs manières en français, comme par exemple, " J'emmerde Trump! ".

Thomas a souffert dans le dernier kilomètre de cette étape longue de 136, ponctuée de trois pénibles ascensions. "Je lui ai dit que je m'en souviendrai", a raconté le porteur du maillot jaune.

Pour autant, le vainqueur du Dauphiné a refusé de parler de duel entre leurs deux équipes respectives dans le prochain Tour de France: "AG2R a beaucoup progressé mais il n'y a pas que deux équipes sur le Tour". Mais l'Auvergnat peut se réjouir de sa semaine. "Mais je suis heureux chez Sky, une équipe performante où je peux avoir un soutien". Après sa victoire, Dan Martin a réagi au micro de Nicolas Geay: " Je me sentais très bien aujourd'hui".

Recommande: