Lopetegui viré, le patron de la Fédé sur le grill (officiel) — Espagne

14 Juin, 2018, 23:09 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • De vives réactions suite à la nomination de Lopetegui

Fernando Hierro dirigera l'Espagne durant la Coupe du monde en Russie, a annoncé mercredi la fédération espagnole de football (RFEF). Lopetegui devait donc s'installer sur le banc merengue après le Mondial en Russie, mais la Fédération espagnole de football en a décidé autrement.

Tout juste limogé de la sélection espagnole suite à l'annonce de sa signature au Real Madrid, Julen Lopetegui n'a pas mis longtemps à quitter le sol russe. La fédération espagnole ne peut pas être mise au courant 5 minutes avant la sortie d'un communiqué officiel. Le plus important pour nous est de rester unis et de continuer à être le club le plus aimé du monde, le Real Madrid a été injustement attaqué. Et le temps presse pour Hierro, qui n'a que deux séances d'entraînement, mercredi et jeudi, pour faire passer ses idées. Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que le successeur de Julen Lopetegui soit connu, et ce n'est autre que le directeur sportif de la fédération espagnole, Fernando Hierro.

Jawad Bendaoud hospitalisé en psychiatrie pour une crise de démence
Son procès à Paris avait été marqué par ses déclarations fantasques et autres coups d'éclat. Il en est toutefois sorti dans la soirée et a été ramené au domicile familial par son père.

De son côté, le désormais ex-sélectionneur de l'Espagne a déclaré en sanglots que son éviction avait été "le jour le plus triste de sa vie depuis la mort de sa mère". Nous pensions qu'il fallait l'annoncer le plus rapidement possible par transparence et ce n'est pas la première fois que ce genre d'accord arrive. "C'est une décision que nous avons dû prendre en fonction d'une certaine manière de faire et en fonction de certaines valeurs", a souligné Luis Rubiales devant la presse. ABC parle d'un "volcan que personne n'avait vu venir". J'ai prévenu le président du choix.

Perez a également dénoncé une "absurde réaction d'orgueil mal placée" et assuré que la publication mardi du communiqué du Real était un "acte de transparence" destiné à "éviter les fuites" qui auraient pu porter atteinte à la Roja. "Il a eu une réponse disproportionnée au vu des précédents, des dizaines de cas d'entraîneurs qui ont signé avant ou pendant des compétitions internationales", a tout simplement lâché le président merengue! " On a ruiné le rêve de Julen après deux ans de travail acharnés à la tête de la sélection ", a-t-il lâché.

Recommande: