Rémy Grosso à l’hôpital pour des examens — XV de France

14 Juin, 2018, 11:00 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Edition numérique des abonnés

"Hier, j'avais dit qu'il me paraissait dangereux et illicite".

Le sélectionneur néo-zélandais Steve Hansen s'est lui dit dimanche certain du caractère accidentel du geste de Tuungafasi: "Il n'y avait aucune intention de faire mal, ce sont des choses qui arrivent".

Les All Blacks ont eux également défendu la thèse de l'accident, estimant que Grosso avait glissé en direction de Tuungafasi, qui avait déjà amorcé son plaquage. "C'est mon point de vue".

Hernandez, Tolisso et Dembélé titulaires face à l'Australie — Bleus
La mise en place effectuée ce mercredi midi a livré quelques enseignements sur le onze aligné samedi face à l'Australie (12h00). A J-3, le meilleur buteur des Bleus en activité (31 buts) apparaît comme le grand perdant de cette veille de Mondial.

Tuungafasi, de son côté, s'est adressé à Grosso via Twitter: "Rémy, j'espère que tu vas mieux. Je suis également désolé de ne pas avoir pu te voir après le match, comme avant notre départ (pour Wellington) mais j'espère qu'on se croisera bientôt, mec".

Un double choc. L'ailier du XV de France Rémy Grosso a été conduit dans un hôpital d'Auckland pour y subir des examens après avoir été blessé au front, samedi 9 juin, contre la Nouvelle-Zélande (défaite 11-52), lors d'un double plaquage, a indiqué le sélectionneur Jacques Brunel. Victime d'une charge spectaculaire de la part d'Ofa Tu'ungafasi, l'ailier clermontois a dû sortir du terrain, victime d'une fracture du sinus frontal et ethmoïdal, qui "nécessite une période de soins et d'observation avant d'envisager son retour en France", comme la précise le communiqué de la Fédération française de rugby.

"Il reste avec le groupe France jusqu'à ce que lui soit donné l'accord médical lui permettant de prendre l'avion pour rentrer", est-il ajouté. Ces derniers, désormais réserve officielle du XV de France, affronteront les Crusaders vendredi prochain (9h35) à Christchurch, puis les Highlanders le 22 juin (9h35) à Invercargill.

Recommande: