Guerre commerciale : les États-Unis attaquent la Chine, Pékin riposte

15 Juin, 2018, 20:11 | Auteur: Basile Toussaint
  • Trump va relever les droits de douane contre la Chine

"Ma grande amitié avec le président chinois Xi et la relation de notre pays avec la Chine me sont très chères".

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi que des droits de douane de 25% allaient être appliqués sur 50 milliards de dollars d'importations en provenance de Chine. "Cependant, le commerce entre nos nations, est très inéquitable, depuis très longtemps", s'est justifié Donald Trump dans un communiqué.

Cette nouvelle escalade intervient une semaine après que Donald Trump a préservé in extremis le géant chinois des télécommunications ZTE de sanctions américaines imposées en avril, qui ont mené ce groupe au bord de la faillite.

Ces surtaxes sont essentielles pour prévenir de nouveaux transferts abusifs de technologie et de propriété intellectuelle américaines vers la Chine, ce qui contribuera à protéger l'emploi aux Etats-Unis.

TF1, M6 et France Télévisions s'allient pour combattre Netflix
Lundi, la ministre de la Culture Françoise Nyssen avait estimé que face aux plateformes américaines, "l'audiovisuel public doit jouer sa partition".

Donald Trump va imposer 25% de tarifs douaniers sur 50 milliards de dollars d'importations chinoises. Une situation inégale concernant le commerce entre les deux nations.

Comme prévu, la réponse de la Chine ne s'est pas fait attendre: l'Empire du Milieu imposera à son tour des droits de douane identiques et appelle les autres pays à une "action collective " contre ce que Pékin qualifie de "conduite rétrograde et dépassée ". Elles entendent compenser le vol de la propriété intellectuelle et de technologies américaines. D'autant que parmi les produits visés figurent des biens liés au plan stratégique Chine 2025 qui doit "tirer la croissance économique de la puissance asiatique mais qui pénalise l'économie des États-Unis", a fustigé Donald Trump. Le président américain a, selon le Wall Street Journal, approuvé le document jeudi soir à l'issue d'une réunion avec ses conseillers commerciaux. "Les États-Unis imposeront de nouveaux tarifs si la Chine engage des mesures de représailles telles que l'imposition de nouveaux tarifs sur les biens américains, sur des services ou sur des produits agricoles", a-t-il prévenu.

"Sur ces 50 milliards de dollars de produits, 34 milliards seront taxés à partir du 6 juillet, a précisé le Représentant américain au commerce (USTR) dans un communiqué séparé".

Recommande: