Pour toucher son allocation RSA, il faudra peut-être faire du bénévolat

16 Juin, 2018, 21:37 | Auteur: Basile Toussaint

Vendredi 15 juin, le Conseil d'État a expliqué que la cour "a commis une erreur de droit en se fondant, pour annuler la délibération du conseil départemental, sur la circonstance que le bénéficiaire du revenu de solidarité active (.) ne saurait se voir proposer des actions de bénévolat au titre de son insertion".

Faire sept heures de travail par semaine au risque de se voir priver de l'allocation du RSA si l'on refuse, telle était la mesure polémique décidée en février 2016 par le conseil départemental du Haut-Rhin pour une application à partir de début 2017.

Christophe Galtier reste au LOSC !
Comme le dit Christophe, l'envie de collaborer est partagée et tout était par conséquent, et rapidement, assez clair pour tout le monde. " Je suis l'entraîneur du Losc et c'était clair pour tout le monde ".

À l'époque, le président du conseil départemental Eric Straumann (LR), présentait cette mesure comme un moyen de faciliter l'insertion des bénéficiaires et leur retour vers l'emploi, tandis qu'elle avait indigné les associations venant en aide aux personnes précaires. Mais saisie, la justice administrative avait annulé la délibération du conseil départemental. La question était posée dans le département du Haut-Rhin qui avait saisi le Conseil d'État. Verdict de ce dernier: oui, c'est possible, rapporte le Parisien. Le Conseil d'Etat a rendu un avis positif sur cette décision. Une nouvelle dont s'est félicitée la nouvelle présidente du département, Brigitte Klinkert dans un communiqué.

Recommande: