Scoop : aperçu des accords que Kim Jong Un et Trump ont signé

18 Juin, 2018, 21:25 | Auteur: Armand Coulomb
  • Etats-Unis: Donald Trump se vante d'avoir

Le président américain Donald Trump s'est plaint dimanche, dans une série de tweets, d'un manque de reconnaissance aux Etats-Unis à la suite du sommet tenu avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

"J'ai résolu ce problème, ce problème est largement résolu", a-t-il déclaré devant des journalistes à la Maison-Blanche.

Le Président américain et le dictateur nord-coréen ont signé une lettre d'accord dont le contenu n'est pas encore diffusé à la presse. "Nous avons tant reçu pour la paix dans le monde et à la fin, il y aura encore beaucoup plus", a-t-il mystérieusement ajouté. Le Président Trump s'engagea à fournir les paramètres de sécurité à la DPRK, et le Président Kim Jung Un réaffirma son engagement ferme et inébranlable à la dénucléarisation complète de la Péninsule de Corée. Or dans le texte signé mardi à Singapour par les deux dirigeants, l'héritier de la dynastie des Kim ne s'engage qu'à une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne".

Dans son message, M. Trump a assuré que le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo allait "dans les prochains jours, semaines et mois travailler directement avec la Corée du Nord pour mettre cet accord de dénucléarisation en application", admettant qu'il y avait "encore beaucoup de travail".

Joan Baez refoulée à l'entrée d'un club parisien
Quelques lignes qu'elle conclut alors avec une touche d'humour bien à elle: " Pour une fois que je portais des chaussures! Les insultes pleuvent, les menacent également.

Donald Trump n'y va pas par quatre chemins quand il veut exprimer ses souhaits.

Lors de ces déclarations fleuves de près d'une heure, l'homme d'affaires a également adressé les nombreuses critiques provoquées aux Etats-Unis par son annonce surprise de la fin des exercices militaires "provocateurs" menés avec la Corée du Sud, confirmée jeudi.

"Le président Trump et le président Kim Jong Un ont eu un échange d'opinions complet, approfondi et sincère sur les questions relatives à l'établissement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la RPDC (République populaire démocratique de Corée) et l'édification d'un régime de paix solide et durable sur la péninsule coréenne".

Donald Trump s'est également réjoui que Pyongyang ait accepté de rapatrier les dépouilles de soldats américains morts pendant la guerre de Corée (1950-53). Il parle et son peuple s'assied au garde-à-vous... "Vous ne comprenez pas le sarcasme", s'est-il indigné devant les journalistes l'ayant questionné sur cette sortie.

Recommande: