Les 630 migrants sont arrivés dans le port espagnol de Valence

19 Juin, 2018, 11:15 | Auteur: Armand Coulomb
  • Aquarius les premiers migrants attendus à l'aube à Valence

Les 630 migrants secourus par le navire humanitaire Aquarius dans la nuit du 9 au 10 juin au large de la Libye sont attendus dès 06H00 locales (04H00 GMT) au port de Valence. Des applaudissements ont retenti dans le bateau au moment de son amarrage. Pour ces 450 hommes, 80 femmes dont au moins 7 enceintes, 89 adolescents et onze enfants de moins 13 ans rêvant d'une vie meilleure en Europe, l'arrivée à Valence marque la fin d'un voyage éprouvant de 1.500 kilomètres durant lequel ils auront été le catalyseur des profondes fractures au sein de l'Union Européenne sur la question migratoire.

Certains de ces migrants seront accueillis en France, une offre saluée par le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez comme un signe de la "coopération" et de la "solidarité" européennes nécessaires face à la crise migratoire.

"Sur le port de Valence, une banderole proclame " Bienvenue chez vous ", dans différentes langues, alors que l'arrivée de l'Aquarius a déclenché un élan de solidarité".

Un dispositif très important a été mis en place pour cet accueil exceptionnel, auquel participeront 2.320 personnes, et l'événement promet d'être ultramédiatisé, avec plus de 600 journalistes accrédités.

Pedro Sanchez - arrivé au pouvoir le 1er juin après une motion de censure contre le conservateur Mariano Rajoy - avait proposé le 11 juin d'accueillir l'Aquarius, quand l'Italie et Malte refusaient de le recevoir.

Carrefour: l'ancien PDG renonce à son indemnité de départ nération
Le HCGE est chargé d'examiner depuis 2013 l'application de ce code, une sorte de règlement de bonne conduite établi par le patronat.

La controverse avait semblé retomber vendredi avec la visite à Paris du chef du gouvernement italien Giuseppe Conte mais M. Salvani a de nouveau jeté de l'huile sur le feu samedi. La crise migratoire déstabilise aussi le gouvernement allemand, la chancelière Angela Merkel faisant face à une fronde de la droite conservatrice qui veut imposer un tour de vis à la politique d'accueil des demandeurs d'asile.

Une partie des migrants de l'Aquarius doivent être accueillis en France, comme l'a proposé Paris.

Interrogé par l'AFP, le directeur général de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), Pascal Brice, a indiqué qu'une de ses équipes se rendrait prochainement à Valence.

Une fois arrivés à bon port, les migrants de l'Aquarius débarqueront par groupes après un examen médical et devront attendre ensuite que leur situation soit examinée au cas par cas.

L'Espagne reste cependant la troisième porte d'entrée de migrants par la mer, derrière l'Italie et la Grèce: depuis vendredi, près d'un millier sont arrivés dans le sud du pays à bord d'embarcations de fortune, dont de frêles canots pneumatiques.

Recommande: