À Viviers, une statue de Johnny de trois mètres de haut érigée

19 Juin, 2018, 08:51 | Auteur: Lea Montgomery
  • Les bikers avaient défilé en convoi dans la matinée accompagnés de voitures américaines et d'une Dauphine rose

Mais je ne sais pas si Johnny aurait été content d'avoir une statue à lui car il était très modeste. Le monument, fait "par les fans, pour les fans", fait office de lieu de recueillement alors que le chanteur est enterré à Saint-Barthélémy.

La perte d'un proche fait toujours très mal et Laeticia Hallyday, veuve du rockeur Johnny Hallyday doit elle aussi par le difficile chemin du deuil. Plus de 2.000 fans de Johnny Hallyday ont assisté à l'inauguration de la sculpture à Viviers, en Ardèche, dont beaucoup de bikers et de personnes qui arboraient un portrait du chanteur sur leur tee-shirt ou sur leur peau.

Pour réaliser cette statue en résine haute de trois mètres "par les fans et pour les fans", une association a été créée pour recevoir les dons. L'idée d'une statue lui est venue quand il se trouvait aux obsèques du chanteur à la Madeleine à Paris. Car il ne s'agit pas, comme on l'écrit partout, d'une comédie musicale sur la vie de Johnny mais d'un spectacle où de jeunes chanteurs interpréteront ses tubes. " Viviers, c'est le seul endroit de France où il y a la chair, le cœur et l'âme de Johnny ", a assuré Pierre Ragotaz au Figaro. "Pendant 17 ans, il est venu, et il s'est rendu à l'enterrement de sa maman", poursuit l'homme à la barbichette blanche. Et pas seulement à cause de l'affaire opposant Laeticia à Laura et David. Le coût du monument s'élève entre 12 000 et 15 000 euros, et les noms des quelques 300 donateurs seront inscrits sur le socle de la statue par son sculpteur, Daniel Georges. Tandis qu'un cortège s'est organisé à St-Barth, près de 1200 fans du rockeur se sont rassemblés à l'église de la Madeleine pour lui rendre hommage.

Salut les Terriens : Laurent Baffie tâcle Christine Angot
Laurent Baffie explique alors les raisons de son courroux envers Christine Angot: " Elle m'a traitée d'hypocrite, c'était hors caméra.

Les bikers avaient défilé en convoi dans la matinée jusqu'à Montélimar, de l'autre côté du Rhône dans la Drôme, accompagnés de voitures américaines et d'une Dauphine rose, peinte avec des portraits de l'idole et dédicacée par son fils, David Hallyday.

À l'image de cette fan lyonnaise de 57 ans, Cathy Munoz: "quand j'aurai besoin de le voir, je viendrai ici parce que Saint-Barth, c'est un petit peu loin".

"Quand on a installé (la statue) hier (vendredi), ça a été un grand moment, j'ai pleuré", avoue Thierry Magnet, 57 ans, vice-président de l'association, pour qui "la prochaine étape, c'est d'accueillir un maximum de gens sur le site, en pèlerinage". "J'y suis allée en décembre, ma fille m'a payé le voyage et j'ai passé un moment très émouvant, j'ai passé ma journée sur la tombe", raconte-t-elle en agitant un drapeau rouge à l'effigie de Johnny.

Recommande: