BeIN Sports s'excuse pour le "Banania" — Nigeria

23 Juin, 2018, 01:23 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • CdM 2018: Bein SPORTS désamorce d’urgence le Bananiagate

Ce vendredi, Gregory Paisley était consultant pour beIN Sports sur la rencontre opposant le Nigeria et l'Islande (2-0) en Coupe du monde. Alors que le défenseur du Nigéria Wilfred Ndidi faisait une touche (un peu molle), l'ancien joueur de l'EA Guingamp a estimé qu'il devrait "manger plus de Banania", un chocolat en poudre à diluer dans du lait qui fait polémique depuis des années, mettant un homme noir en couverture.

Avec les réseaux sociaux, les commentateurs de football doivent faire attention durant les matchs.

Macron posant avec des danseurs à l'Elysée
Le chef de l'Etat avait tweeté le 16 juin: "le 21 juin, avec Brigitte nous ouvrons la cour de l'@ Elysee à la musique. Il avait averti sur Facebook que ses chansons porteraient le même message "sans que personne ne puisse les étouffer".

A la mi-temps, visiblement averti de la polémique naissante, l'ancien défenseur central s'est défendu de tout racisme. "J'ai dit Banania. j'aurais pu dire Poulain, Nesquick ou ce que vous voulez". Ce qui n'a pas forcément arrangé son cas. "La chaîne présente ses excuses à toutes les personnes qui se sont senties blessées et offusquées", a écrit la chaîne sportive sur son compte Twitter. Mon meilleur ami est sénégalais, c'est Habib Beye, donc à aucun moment je pourrais dire de mal des Africains.

Recommande: