Vaccins : six académies scientifiques dénoncent les propos du professeur Henri Joyeux

30 Juin, 2018, 01:21 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Réhabilitation du professeur Joyeux: le gros coup de gueule de Michel Cymes

Elles s'insurgent contre les propos d'Henri Joyeux qui, "se prévalant de la levée de sa radiation du Conseil national de l'Ordre des médecins, prétend qu'il a raison concernant ses positions sur la vaccination". Ça veut dire quoi?

Après avoir conseillé à son interlocuteur de ne pas oublier "d'offrir le champagne à [ses] amis du Conseil départemental de l'ordre des médecins de l'Hérault", le complice de Marina Carrère d'Encausse conclut: "J'espère pour vous et vos amis que si, dans quelques mois ou dans quelques années, un enfant venait à mourir des suites d'une infection parce que ses parents avaient refusé un vaccin à la suite de vos pétitions ou de vos interventions dans les médias, j'espère que ces parents, se sentant responsables, ne vous demanderont de rendre des comptes".

Cet élément signale bien la difficulté de l'affaire, difficulté liée à l'ambiguïté maitrisée des anti-vaccins. Vent debout, invoquant leur "devoir d'alerte", Celles-ci déclarent "que la liberté d'expression a des limites et qu'elle n'excuse en rien les allégations irresponsables". "Au nom de la déontologie et de son engagement plein et entier en faveur de la vaccination, le Conseil national de l'Ordre des médecins (.) introduit un pourvoi en cassation devant le Conseil d'État", écrit-il. "Ça veut dire que j'ai raison!", avait-il déclaré à l'AFP.

Le Conseil de l'Ordre lui reprochait deux pétitions lancées sur internet en 2014 et 2015 contre une préconisation et une décision du gouvernement pour étendre la vaccination. La première s'élevait contre une recommandation du Haut conseil de la santé publique préconisant d'abaisser de 11 à 9 ans l'âge de la vaccination contre le papillomavirus pour les filles. La seconde dénonçait la présence d'aluminium comme adjuvant dans le vaccin "hexavalent" en estimant que cela représentait un danger, ce qui n'est corroboré par aucune étude.

Trump a suggéré à Macron de quitter l'Union européenne
L'auteur du best-seller "The art of the deal" ne doute manifestement pas de ses talents de négociateur. Le président américain cherche à déstabiliser l'UE, souligne ce chroniqueur du Washington Post .

Sur les réseaux sociaux, l'annulation de la radiation n'a pas manqué de provoquer la colère et l'indignation de la communauté médicale et scientifique.

Le médecin et le présentateur Michel Cymes a tenu à régir, le mercredi 27 juin, dans le cadre de l'émission Le Magazine de la santé sur le sort d'Henri Joyeux.

En attendant le prochain verdict, le professeur Joyeux retrouve ses droits antérieurs.

Recommande: