Apple voudrait réunir tous ses services en un seul abonnement

01 Juillet, 2018, 19:38 | Auteur: Emma Bardin
  • Apple Music ne suffit pas

Musique, vidéo, magazines et même iCloud. Ce mois de juin, par exemple, la firme a signé un partenariat de plusieurs années avec la célébrité américaine Oprah Winfrey pour la création de contenus originaux (alors que Netflix vient de signer avec le couple Obama).

En soit, la nouvelle est tout à fait logique: Apple compte de plus en plus sur son écosystème, qu'elle élargit, pour s'assurer un flux financier indépendant des variations des ventes matérielles.

Bien entendu, cela est encore à prendre avec des pincettes.

Aéroport de Nantes : le contrat de concession avec Vinci sera résilié
L'aéroport le plus dynamique de France en terme de croissance de trafic quittera -momentanément?- le giron de Vinci . Cette estimation comprend également le réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique, avait-il précisé.

Apple pourrait proposer, à terme, un abonnement à ses utilisateurs intégrant à la fois le contenu vidéo développé par l'entreprise, l'accès à son service de streaming musical Apple Music, et l'accès aux journaux et magazines intégrés dans une offre " Apple News", basée sur Texture, le service d'accès à un lot de journaux et magazines qu'Apple a récemment acheté.

Si les grandes plateformes média en streaming se font la guerre sur les contenus, elles se rendent également coup pour coup au niveau de leurs offres commerciales, la tendance étant de réunir un maximum de services en un pour attirer - et retenir - les consommateurs. C'est à ce moment, quand Apple Music, le service de news et l'offre de streaming vidéo seront tous fonctionnels que l'idée d'un abonnement global pourrait porter ses fruits, mais Apple est censée vouloir continuer à proposer l'accès à chacun de ces trois domaines individuellement. Ce dernier est un distributeur de magazines numériques acquis en mars et offrant un accès illimité à différents magazines contre un abonnement. Texture propose plus de 200 titres de presse, Apple espérait, avec son rachat, devenir le Netflix de la presse.

Recommande: