Enfants piégés dans une grotte : les plongeurs réussissent à approcher

02 Juillet, 2018, 00:28 | Auteur: Armand Coulomb
  • Un moine bouddhiste et des familles des enfants coincés dans une grotte prient à Chiang Rai le 27 juin 2018

Pour l'heure, aucun contact n'a encore pu être établi avec eux.

Les secouristes travaillent à l'entrée de la grotte afin de récupérer les 12 enfants et leur entraîneur piégés depuis une semaine. Les enfants de 11 à 16 ans et leur entraîneur de 25 ans y sont bloqués depuis samedi.

Des boîtes contenant de la nourriture ainsi que des téléphones portables ont été envoyés depuis un puits à la verticale de la grotte, près de l'endroit supposé où les enfants se situent. "Il s'agit de mettre en place un protocole sur ce qu'on doit faire avant de les emmener à l'hôpital", a expliqué le gouverneur de Chiang Rai, Narongsak Osottanakorn. Après une semaine dans l'obscurité de la grotte, les victimes souffriront de troubles oculaires et. "C'est un test. Si nous sortons les garçons de là, nous saurons comment les envoyer à l'hôpital en hélicoptère", a-t-il ajouté, précisant que plusieurs hôpitaux de la région participaient à l'exercice.

- Les secouristes ont répété samedi un exercice d'évacuation afin d'être prêt une fois le contact établi avec les 12 enfants bloqués dans une grotte, en Thaïlande.

Mbappé fait (déjà) mieux que Ronaldo et Messi !
Si les deux superstars du football moderne se sont cette fois arrêtées dès les huitièmes de finale, ce ne fut pas toujours le cas. L'Argentine de " Leo " a été éliminée par la France ce samedi après-midi à Kazan lors d'un match à rebondissements (3-4).

Des équipes de spécialistes étrangers venus d'Australie, de Grande-Bretagne, du Japon, de Chine, ainsi qu'une trentaine de soldats américains, sont arrivées dans cette zone montagneuse reculée pour prêter main forte au millier de secouristes thaïlandais mobilisés. Ceux-ci luttaient depuis des jours avec une eau boueuse, une visibilité nulle, éléments qui limitaient grandement leur progression par l'entrée principale, inondée.

Mais des trombes d'eau monter le niveau de l'eau dans la cavité et les opérations ont déjà été suspendues plusieurs fois.

Des camions ont d'ailleurs débroussaillé les alentours de l'entrée de la grotte, pour permettre aux hélicoptères d'atterrir et d'évacuer les enfants par là.

Le groupe était parti sans nourriture, mais selon un expert américain, Anmar Mirza, coordinateur de la Commission américaine des sauvetages souterrains, ils peuvent survivre plusieurs semaines en buvant simplement de l'eau. En 2012, au Pérou, des mineurs avaient pu être sauvés après 7 jours sous terre.

Recommande: