Roissy : bagarre dans un avion EasyJet, l'appareil évacué sur Orange Actualités

02 Juillet, 2018, 09:23 | Auteur: Basile Toussaint
  • Steward en sang passager cloué au sol vol annulé: à Paris un embarquement Easy Jet tourne à la foire d’empoigne

Un violent incident entre un passager le chef de cabine a perturbé le décollage d'un avion de la compagnie EasyJet à l'aéroport Charles de Gaulle ce vendredi 29 juin.

"Une arrivée avec deux heures de retard et un accueil lamentable à bord qui aboutit à des débordements de violence traumatisants pour tous les passagers à Paris-Charles-de-Gaulle". Dans l'avion, la tension commence à montrer.

Retard de "trois heures, sans explication", précise la jeune femme au site d'actualité.

Apple voudrait réunir tous ses services en un seul abonnement
Texture propose plus de 200 titres de presse, Apple espérait, avec son rachat, devenir le Netflix de la presse. Bien entendu, cela est encore à prendre avec des pincettes.

Passablement énervé, un homme s'en prend alors au chef de cabine, que l'on voit en pleurs sur la vidéo. De quoi exaspérer d'autres passagers. Les images ne permettent pas de constater, avec précision, le degré de violence verbale ou physique de l'individu à l'égard du membre d'équipage. Immédiatement prévenue, la police de l'aéroport arrive, créant un véritable capharnaüm dans l'avion, comme semble l'indiquer plusieurs vidéos prises par des témoins au moyen de leurs téléphones portables. Les évacuations terminées, les passagers ont ensuite attendu un hypothétique décollage, prévu vers 3 heures du matin.

Interviewée par le média irlandais Irish Mirror, le 30 juin, la compagnie a tenu à apporter son soutien à l'équipage et a averti qu'elle allait entamer des poursuites judiciaires contre l'homme qui aurait donné un coup de tête. "EasyJet est au courant de cet incident dû à des passagers perturbateurs à bord avant le décollage, ce qui était extrêmement pénible pour l'équipage et les passagers à bord".

Recommande: