500 oeufs de flamants roses perdus à cause d'un tournage de film

04 Juillet, 2018, 22:14 | Auteur: Lea Montgomery
  • Nicolas Vanier accusé d’avoir provoqué la destruction d’oeufs de flamants roses

C'est notamment là que les volatiles se reproduisent.

Le survol à basse altitude avait créé une panique chez les oiseaux, et un nid sur dix avait été abandonné, en pleine période de couvaison. Selon France 3, La Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) a par ailleurs dressé un procès verbal constatant les dégâts, tandis que l'association a décidé de porter plainte pour perturbation intentionnelle d'espèce protégée et destruction d'œuf d'espèce protégée.

Début juin, un ULM utilisé pour l'occasion avait survolé la seule colonie de flamants roses de France, installée dans les salins d'Aigues-Mortes, un lieu reculé, pour couver ses œufs, a rapporté l'association France Nature Environnement, à l'origine de la plainte.

Le flamant rose bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

Tesla: encore un départ
Autrement dit, il aura fallu à Tesla douze mois pour parvenir à produire hebdomadairement 5000 Model 3 au lieu des six initialement annoncés .

Pendant plusieurs semaines, le réalisateur Nicolas Vanier a tourné son nouveau long-métrage, retraçant la vie de Christian Moullec, un célèbre dresseur d'oies sauvages, en Camargue, dans le Gard. Mais, selon l'association France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, cela n'a pas été sans perturber la faune locale. Le scientifique dispose d'un ULM pour sauver une espèce en voie de disparition.

"Un plan de vol avait pourtant été remis à ce pilote indiquant précisément les zones à éviter", a-t-il regretté. Il a néanmoins annoncé renoncer à continuer de tourner son film en Petite Camargue - la suite se déroule en Norvège. Il estime ne pas pouvoir être "tenu pour responsable" de l'incident.

Pour tenter de "réparer ce qui peut l'être", "bien qu'étranger à ces faits dommageables", M. Vanier a proposé aux acteurs locaux de parrainer une population de flamants roses, de permettre d'utiliser le film dans un cadre pédagogique et d'intégrer les associations à la présentation du film dans la région. Le film doit sortir en octobre 2019 chez SND, avecJean-Paul Rouve, Mélanie Doutey et Louis Vasquez au générique.

Nicolas Vanier avait déjà été au cœur de la polémique en 2014 quand son camp de chiens de traîneaux à Vassieux-en-Vercors avait été fermé à cause de ses conditions d'hygiène et de sécurité insuffisantes.

Recommande: