Le communiqué du club suite à l'annonce de l'UEFA — Paris SG

05 Juillet, 2018, 07:42 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • PSG: Le PSG pourrait encore subir les foudres de l'UEFA

Nasser Al-Khelaïfi ne devrait pas apprécier la décision de l'UEFA.

L'instance européenne a en effet annoncé que l'ICFC a décidé de réexaminer le dossier du Paris Saint-Germain et de donner de nouveaix verdicts prochainement. Un soulagement pour le champion de France en titre, qui devait cependant vendre avant le 30 juin 2018 pour une somme comprise entre 40 et 60 millions pour rester dans les clous. Une mission accomplie dans les temps avec les transferts d'Odsonne Edouard (10 M€), Javier Pastore (24 M€), Yuri Berchiche (24 M€) et Jonathan Ikoné (5 M€) grâce au directeur sportif du PSG Antero Henrique. Deux semaines plus tard, l'instance européenne a donc fait machine arrière.

Mais le président de cette instance de contrôle a finalement décidé de transmettre la décision à la chambre de jugement pour un réexamen, a annoncé l'UEFA précisant que cela ne "préjuge pas" en rien du résultat de ce nouvel examen.

500 oeufs de flamants roses perdus à cause d'un tournage de film
Mais, selon l'association France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, cela n'a pas été sans perturber la faune locale. Il a néanmoins annoncé renoncer à continuer de tourner son film en Petite Camargue - la suite se déroule en Norvège.

Pourquoi une telle décision? L'UEFA n'a pas communiqué à ce sujet. De plus, des irrégularités dans la justification de la commission d'enquête de ne pas sanctionner le PSG auraient été remarquées, ce qui permet un réexamen par la chambre de jugement. Et de son côté, le club de la capitale reste fidèle à sa ligne de conduite et affiche sa sérénité, comme il l'a toujours fait depuis un peu plus d'un an. Par ces mots, le 13 juin dernier, l'UEFA annonçait qu'il n'y allait avoir aucune sanction à l'égard du PSG après l'enquête de l'organisme européen qui cherchait notamment à savoir si certains contrats de sponsoring signés par le club n'étaient pas surévalués. Le club "précise qu'il vient de réaliser un nombre important de transferts ces derniers jours pour se conformer à la décision du CFCB [ICFC] et qu'il continuera, comme il le fait depuis le 1er septembre 2017, à fournir toutes les informations demandées par le CFCB et l'UEFA".

Que pensez-vous de cette nouvelle? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Recommande: