Société Générale s’offre les activités "Actions et matières premières" de Commerzbank

05 Juillet, 2018, 22:53 | Auteur: Basile Toussaint
  • Tours SG à la Défense

La banque Société Générale a annoncé mardi qu'elle avait conclu un accord avec l'allemande Commerzbank pour racheter ses activités "Marchés actions et matières premières" (EMC), sans indiquer le montant de la transaction.

L'opération concerne les activités solutions d'investissement, produits de flux et gestion d'actifs. En revanche, le groupe bancaire ne reprendra pas les activités de courtage actions ("Cash Equity ") et de couverture de matières premières de Commerzbank.

Les activités EMC de Commerzbank ont généré en 2017 des revenus bruts de 381 millions d'euros, a indiqué la banque allemande. "Fort d'une plate-forme à la pointe de la technologie, Commerzbank bénéficie de franchises de premier plan sur des segments diversifiés et complémentaires", se félicite la banque française.

En ligne avec la stratégie de Société Générale, visant à renforcer ses activités de banque de grande clientèle et solutions investisseurs en s'appuyant sur ses forces, l'acquisition de ces activités de Commerzbank consoliderait le leadership mondial de la banque sur les dérivés et les solutions d'investissement sur l'ensemble des classes d'actifs et contribuerait au développement de Lyxor en Europe par le renforcement de sa franchise ETF et l'enrichissement de son offre de solutions de gestion active, avec un dispositif et une gamme de produits adaptés, notamment pour répondre aux besoins de la clientèle institutionnelle allemande.

La mère d’Aurélie Fouquet demande à Redoine Faïd de se rendre
Au même moment, l'appareil détourné se posait dans la cour d'honneur du centre pénitentiaire de Réau en Seine-et-Marne. Faïd et ses complices ont pris la fuite dans une berline noire, au volant de laquelle se trouvait un quatrième homme.

Le directeur général délégué Séverin Cabannes a souligné la complémentarité des actifs et le "potentiel de synergies important". L'intégration des activités et des équipes associées se ferait de manière graduelle à partir de fin 2018.

Une fois ces activités pleinement intégrées, l'opération aurait un impact "positif" sur la rentabilité des fonds propres retraitée des survaleurs du groupe et un impact "limité" sur son ratio de solvabilité Core Tier One.

Commerzbank a indiqué de son côté que cette cession va lui permettre de réduire ses coûts "d'au moins 200 millions d'euros d'ici à la fin 2020".

Recommande: