Propos sur Delahousse: FranceTV sermonne Drucker

06 Juillet, 2018, 07:35 | Auteur: Lea Montgomery
  • Michel Drucker à Paris en 2016

Pourtant, ce mercredi 4 juillet dans une interview au Parisien, Michel Drucker a réglé ses comptes avec Laurent Delahousse, tous deux travaillant sur France 2. Il a été d'une inélégance incroyable. Les deux rivaux partagent la case du dimanche après-midi sur France 2 depuis plusieurs années, et les rapports entre les deux collègues ont toujours été difficiles.

Pour remettre les choses dans leur contexte, Laurent Delahousse anime 19 heures, le dimanche en remplacement de Vivement dimanche prochain, présenté par le doyen du paf.

Mais c'est encore quand il a évoqué Laurent Delahousse que l'animateur de 75 ans s'est montré le plus bavard.

Visiblement amer, Michel Drucker ajoute: "Au départ, je ne le croyais pas".

Netflix : vers l'arrivée d'une offre Ultra... préparez votre porte-monnaie !
Chez nous ainsi que dans d'autres pays, dont l'Allemagne, cette formule Ultra est proposée à 19,99 euros, avec les mêmes options. L'apparition du plan Ultra entraînerait des modifications plutôt déplaisantes pour les abonnés aux plans Standard et Premium .

"Michel Drucker a tenu à rappeler qu'il n'avait " jamais critiqué un confrère " et qu'il avait été d'une " loyauté et fidélité indéfectible au service public ". Ça m'a peiné. J'ai trouvé ça surréaliste. Tout comme l'arrivée de Laurent Delahousse à la case de 19h cette saison, un horaire qu'il occupait depuis près de vingt ans: "Je me suis dit: 'Ok, ils veulent quelqu'un de plus jeune, de plus beau, de plus blond qui va séduire plus de ménagères. Mais là, c'en est trop. Parce que Laurent Delahousse n'est pas un mec bien ", commence-t-il alors. Le créneau dont parle Michel Drucker, c'est le 19h du dimanche. Il explique d'abord qu'il avait pour volonté de quitter France 2 il y a encore quelques semaines: "Il y a encore un mois, je voulais quitter France 2".

Face à de tels propos, Takis Candilis, le numéro 2 de France Télévisions, a immédiatement envoyé un SMS au présentateur de Vivement Dimanche.

Et de marteler: "Il a été d'une inélégance incroyable". C'est même le ballon d'or de la discipline " s'énerve le présentateur de l'émission Vivement dimanche prochain. "(.) Je me suis demandé si je n'avais pas dépassé la date de péremption". Et son avis est partagé à France Télévisions: " En interne, je ne suis pas le seul à le penser. À l'époque, je lui ai écrit. "Je n'ai aucune rancune, mais j'ai de la mémoire".

Recommande: