Washington et Pékin enclenchent leur guerre commerciale

06 Juillet, 2018, 11:52 | Auteur: Basile Toussaint
  • Du soja importé des Etats Unis est débarqué à Nantong en Chine le 4 avril 2018

La Chine va instaurer des droits de douane sur 34 milliards de dollars de produits américains, en réponse à des taxes du même montant entrées en vigueur ce vendredi aux États-Unis.

"Les Etats-Unis ont enfreint les règles commerciales de l'OMC et lancé la plus grande guerre commerciale de l'histoire économique à ce jour": le ministère du Commerce chinois a vivement réagi dans un communiqué à l'imposition le 6 juillet par les Etat-Unis de nouveaux droits de douane sur les importations chinoises, promettant de riposter.

Washington a promis d'appliquer dans un premier temps des droits de douane sur 34 milliards de dollars d'importations chinoises le 6 juillet.

Les tarifs douaniers américains frapperont 818 produits dont des voitures, des composants d'avions ou des disques durs d'ordinateurs tout en épargnant des biens populaires comme les téléphones portables ou les télévisions.

La Chine et les Etats-Unis vont-ils basculer dans la guerre commerciale?

Bordeaux : Bouygues Telecom réalise le premier test "5G" en conditions réelles
Orange veut ainsi tester les capacités de débits et les problèmes de saturation de la 5G dans la deuxième ville de France . Pendant la présentation de Bouygues , Orange a dégainé un communiqué de presse autour de la 5G.

Le second lot de taxes sur 16 milliards d'importations chinoises, qui fait pour l'heure l'objet d'un examen supplémentaire de la part du représentant au Commerce américain, Robert Lighthizer, entrera prochainement en vigueur, a indiqué Donald Trump, évoquant un délai de "deux semaines". "La Chine ne cédera pas à la menace ni au chantage", a assuré ce jeudi à Pékin le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng.

Les tensions entre Pékin et Washington se sont accrues depuis que Donald Trump a annoncé la mise en place de tarifs douaniers sur les importations d'acier et d'aluminium, ciblant particulièrement la Chine. Les experts mettent en garde depuis des mois contre les dommages potentiels d'une telle confrontation commerciale, non seulement sur l'économie américaine mais aussi sur l'économie mondiale.

Dans une analyse intitulée "la mauvaise approche", la Chambre de commerce américaine a estimé à "environ 75 milliards de dollars" le montant des exportations américaines touchées jusqu'à maintenant par les mesures de rétorsion des partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Le Bureau d'information du Conseil des affaires d'État de Chine a tenu jeudi après-midi une conférence de presse sur le livre blanc intitulé La Chine et l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Ces mises en garde laissent pourtant de marbre le président américain qui avait une nouvelle fois balayé les arguments mardi dans un tweet.

Recommande: