Des miliaires d'élite déployés incognito dans les trains français

07 Juillet, 2018, 01:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Menace terroriste: pour les départs en vacances des hommes du GIGN vont être déployés incognito dans les trains en France

Au moins deux membres du GIGN voyageront incognito dans des trains circulant en France pour intervenir en cas d'attaque terroriste.

Après trois mois d'expérimentation qui ont permis d'effectuer 160 missions, la gendarmerie vient de lancer le programme "train-marshalls" sur l'ensemble du réseau.

Un sauveteur meurt après avoir approvisionné les enfants — Grotte en Thaïlande
C'est d'ailleurs en tentant d'établir une ligne d'approvisionnement en oxygène que l'un des secouristes, un ancien plongeur de la marine thaïlandaise, Saman Kunan, a péri vendredi.

Cette opération " est mise en œuvre dès aujourd'hui, veille des grands départs ", a affirmé le colonel Ghislain Réty, chef du bureau de la défense et de la sécurité nationale au sein de la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN). "Ces militaires du GIGN se mélangeront parmi les voyageurs en toute discrétion". "On ne se comportera pas et on ne s'habillera pas de la même façon à bord d'un train à 8 heures du matin rempli de personnes qui vont à leur travail ou si on a un train avec plutôt des étudiants qui s'en vont en week-end, on adapte notre tenue, notre langage et notre comportement", explique un gendarme. Elle s'inspire des "air marshalls", ces membres des forces de l'ordre qui circulent incognito dans les avions aux Etats-Unis et en France, avec un objectif: être efficace face à la menace terroriste, mais aussi rassurer les populations.

Pour mettre en œuvre ce dispositif, les "train marshalls" du GIGN et des antennes régionales du GIGN qui y participeront, se sont spécifiquement formés pour intervenir dans les trains et ont parfait leur connaissance du milieu ferroviaire avec la SNCF.

Recommande: