Thaïlande : les enfants écrivent à leurs parents en attendant les secours

08 Juillet, 2018, 01:08 | Auteur: Armand Coulomb
  • Une cave

Le jeune entraîneur y apparaissait amaigri, prostré, suscitant de vifs débats en Thaïlande sur son sentiment de culpabilité d'avoir emmené les enfants qui étaient sous sa responsabilité dans une grotte connue pour être inondable à la mousson. Je demande pardon à tous les parents. Ce sont les premières preuves de vie publiques transmises depuis mardi. Sur une seconde lettre est écrit: "Maman, papa, s'il vous plait, ne vous inquiétez pas; préparez-moi du poulet frit!"

" Le niveau de l'eau peut atteindre la zone où les enfants sont assis et réduire la zone à moins de 10 mètres carrés", a-t-il dit, citant des estimations de plongeurs et d'experts.

Un cahier à spirales noirci de l'abugida thaï est arrivé comme une bouffée de bonheur, alors que les familles n'avaient pas eu de nouvelles directes des "treize de Tham Luang " depuis les deux vidéos diffusées en début de semaine.

"Je vais bien, mais il fait un peu froid ici.ne vous inquiétez pas pour moi. N'oubliez pas de me préparer une fête d'anniversaire", écrit Duangphet, signant de son surnom, Dom.

Une liaison téléphonique que les autorités ont tenté d'installer, pour que les enfants puissent parler à tout moment à leurs familles, en déroulant des kilomètres de câble dans la grotte, n'a jamais fonctionné. Plus de cent forages ont été réalisés à la verticale, alternative à une extraction en plongée jugée trop dangereuse afin de venir les secourir. "Je t'attends devant la grotte", lui avait écrit sa tante, Een. Vendredi 6 juillet, un plongeur thaïlandais, qui aidait à les approvisionner en oxygène pour tenir le plus longtemps possible, est mort sur le chemin du retour.

Beaucoup l'ont félicité après des rapports qu'il a donné sa part de nourriture aux enfants avant qu'ils ne soient localisés et les a aidés à passer neuf jours dans l'obscurité.

Des braconniers de rhinocéros dévorés par des lions — Afrique du Sud
Il est grand temps que les choses changent et que les braconniers comprennent à quel point il est urgent de stopper ces bêtises. On estime qu'il ne resterai plus que 5000 rhinocéros noirs sur le continent africain, dont 1200 pour la seule Afrique du Sud .

L'opération de sauvetage fait toujours la une de l'actualité, avec désormais plus de 1 100 journalistes enregistrés sur place, leurs caméras alignées dans la boue de cette forêt tropicale.

Samedi soir, une grosse averse de mousson est tombée pendant une demi-heure, rappelant l'urgence à évacuer les enfants.

Long de plusieurs kilomètres dans des boyaux accidentés, le parcours pour sortir de la grotte comprend de difficiles passages sous l'eau.

Or, une bonne partie des enfants, âgés de 11 à 16 ans, ne savent pas nager, et aucun n'a fait de plongée.

Pour l'instant, un plongeur aguerri doit faire onze heures de trajet pour arriver jusqu'aux enfants: six heures aller, cinq heures retour grâce au courant.

Recommande: