Une jeune fille de 17 ans meurt à Bordeaux — Rougeole

08 Juillet, 2018, 19:09 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Rougeole troisième décès en 2018 en France une jeune fille de 17 ans à Bordeaux

La dernière en date est une jeune fille de 17 ans, qui avait été hospitalisée au CHU de Bordeaux (Aquitaine).

Ce nouveau décès est le 23ème dû à ce virus depuis 2008. Seul le vaccin permet de limiter sa propagation.

La rougeole a fait une troisième victime en France depuis novembre dernier, la deuxième en Nouvelle-Aquitaine où l'épidémie avait débuté, a annoncé vendredi l'Agence régionale de santé (ARS).

Fin juin, l'agence Santé publique France avait annoncé la mort d'un patient de 26 ans. La maladie avait déjà tué en février à Poitiers une mère de famille de 32 ans qui n'avait jamais été vaccinée et qui, d'après le quotidien Nouvelle République, avait contracté la rougeole en conduisant son père à l'hôpital. C'est le troisième cas de décès à cause de la rougeole en France. Globalement, les personnes contaminées étaient à 90% pas ou insuffisamment vaccinés.

La Belgique en demi-finales du Mondial 2018
La sélection russe était la plus mal classée des équipes qualifiées à la Coupe du monde au classement Fifa (70e). Mais vendredi soir, les Diables rouges ont aussi pu compter sur la chance.

Le pays a certes évité une épidémie comme celle qui avait touché 24 000 personnes entre 2008 et 2012, dont près de 15 000 en 2011. "Il n'y a pas de traitement curatif contre le virus de la rougeole".

" La rougeole n'est pas une maladie bénigne et peut entraîner des complications respiratoires (pneumopathies) et neurologiques (méningo-encéphalite) pouvant avoir des conséquences très graves", insiste l'ARS.

L'Organisation mondiale de la Santé recommande aux autorités sanitaires que 95% de vaccination chez les personnes à risque soit atteintes. Or la couverture avec la seconde dose de vaccin, qui garantit l'immunité, varie actuellement en fonction des départements entre 62% et 88%, indiquait Santé publique France en mars. Les enfants nés depuis le 1er janvier 2018 doivent obligatoirement subir 11 vaccins, dont le ROR (rougeole-oreillons-rubéole).

Recommande: