Annulation de la libération de l'ex-président Lula

09 Juillet, 2018, 04:20 | Auteur: Armand Coulomb
  • Brésil annulation de l'examen d'un recours pour libérer Lula

Plus tôt, une cour d'appel brésilienne a ordonné dimanche à la surprise générale la libération de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, incarcéré depuis début avril pour corruption, qui pourrait sortir de prison dans les prochaines heures.

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva. D. R.

Selon le juge Joao Pedro Gebran Neto, qui a annulé la décision prise auparavant, la police fédérale doit s'abstenir "de pratiquer quelconque acte qui modifie la décision collégiale" de condamner Lula à 12 ans et un mois d'emprisonnement.

Les États-Unis et la Chine sont au bord d'une guerre commerciale
Une majorité de pays est d'accord sur le fait que ceux-ci doivent changer, mais personne ne l'a jamais demandé. Mais le gouvernement chinois attendra la mesure américaine et ne la devancera pas , a-t-il souligné.

Le juge Rogério Favreto a décidé d'accepter une demande d'Habeas Corpus (liberté fondamentale de ne pas être emprisonné sans jugement) présentée ce 6 juillet par plusieurs députés du Parti des Travailleurs (PT), fondé par Lula en 1980. Celui-ci est le rapporteur en deuxième instance de l'opération " Lavage-Express", qui coordonne la plus grande enquête anticorruption de l'histoire du Brésil.

Quelques heures seulement après qu'une cour d'appel a ordonné la libération de l'ancien Président Lula, condamné à 12 ans et un mois de prison, un magistrat du même tribunal régional fédéral (TRF4) a annulé cette décision.

Accusé d'avoir reçu un appartement en bord de mer pour favoriser une entreprise de bâtiment pour l'obtention de marchés publics, Lula nie farouchement et se dit victime d'un complot pour l'empêcher de briguer un troisième mandat.

Recommande: