Lancement de l'opération pour évacuer les enfants piégés dans une grotte — Thaïlande

09 Juillet, 2018, 03:11 | Auteur: Basile Toussaint
  • Grotte en Thaïlande: une fenêtre de trois à quatre jours pour lancer l'évacuation

Une bonne partie des enfants, âgés de 11 à 16 ans, ne savent en effet pas nager, et aucun n'a fait de plongée, ce qui complique d'autant plus les opérations. Reste que l'évacuation horizontale a été jugée plus réaliste qu'une évacuation par le haut, comme l'explique Arnaud Dubus, correspondant TV5MONDE en Thaïlande: La mission est périlleuse, qui a déjà coûté la vie à un sauveteur, faute d'oxygène pour revenir, et une course contre la montre face au risque de submersion par les pluies de mousson.

Chalongchai Chaiyakorn, un des responsables de la cellule de crise, a précisé dimanche que cette opération prendra donc "deux à trois jours", les enfants étant évacués "un par un". Elle reprendra dans "une dizaine d'heures minimum", a indiqué le chef de la cellule de crise.

Les sauveteurs ont fait évacuer dimanche matin aux journalistes les alentours de la grotte. "A 10h ce matin [5h en France], les opérations ont commencé avec 13 plongeurs étrangers et 5 plongeurs thaïlandais de la marine royale pour trouver une solution", a-t-il détaillé devant un journaliste de franceinfo. "Les équipes médicales se sont plaintes auprès de moi que cela devient un problème", avait-il dit, évoquant des mesures à venir. Leurs affaires - vélos et chaussures - sont retrouvées quelques heures plus tard juste à l'entrée de la grotte.

Jour 4 - Mercredi 27 juin: une troisième zone de ce réseau souterrain complexe est désormais inondée.

Japon : l'ex-gourou de la secte Aum a été exécuté
La probabilité qu'ils soient pendus rapidement s'était renforcée ces derniers temps avec le déplacement de plusieurs d'entre eux. Shoko Asahara , un professeur de yoga malvoyant, avait fondé un communauté au pied du Mont Fuji dans les années 1980.

Le 2 juillet, des plongeurs britanniques avaient réussi à atteindre le groupe. Les sauveteurs lancent des kits de survie, avec nourriture et téléphones portables. La pluie cesse enfin.

Le jeune entraîneur de football qui a emmené le groupe d'enfants dans cette expédition qui a mal tourné, a écrit une lettre d'excuses aux parents: "Merci pour tout le soutien moral". Le soir, ils les retrouvent sains et saufs. Elle pourrait durer plusieurs jours. Le pompage continue pour faire baisser l'eau au maximum et rendre l'évacuation moins difficile.

Bonne nouvelle en Thaïlande. "Aujourd'hui est le grand jour", a déclaré Narongsak Osottanakorn, le chef de la cellule de crise, lors d'une conférence de presse organisée à distance du site de la grotte, d'où ont été expulsés les centaines de journalistes du monde entier mobilisés depuis des jours. "Le niveau d'eau a baissé de 30% dans la grotte, mais les pluies ont repris". Chacun devait être escorté par deux plongeurs professionnels.

Recommande: