Pour Tite, le match était "tellement beau" — Brésil

09 Juillet, 2018, 02:22 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Edition numérique des abonnés

"Au moment où on était menés 2-0, il aurait fallu continuer à jouer comme s'il ne s'était rien passé".

Les Belges, qui ont majoritairement laissé le ballon à leur adversaire (41% de possession), ont puni les Brésiliens sur coup de pied arrêté et en contre.

Mise à jour: à la surprise générale, le Brésil s'incline battu 2 buts à 1 par la Belgique. Ces critiques, justifiés après l'immense déception de l'Euro 2016 (élimination en quarts de finale par le pays de Galles), ont été balayés vendredi soir, à Kazan. Fernandinho remplace Casemiro, suspendu, au milieu de terrain.

But contre son camp de Fernandinho (Brésil). Nous avons perdu contre une grande équipe.

Grotte de Tham Luang en Thaïlande: les premiers enfants sont sortis
Les secours ont inséré un tuyau de plusieurs kilomètres pour acheminer de l'oxygène dans la poche où le groupe s'est réfugié. L'équipe de sauveteurs est composée de 13 plongeurs, dont des étrangers et cinq nageurs de combat de l'armée thaïlandaise.

Cueilli à froid, le Brésil a multiplié les offensives: Neymar, Gabriel Jesus, Paulinho, Coutinho Marcelo, Willian...

Les seuls moments de répit arrivent lorsque Eden Hazard s'empare du cuir, gagnant à chaque fois une faute et des minutes précieuses. Sur une belle contre-attaque menée par Lukaku, c'est Kevin De Bruyne, le joueur de Manchester City, qui a déclenché une frappe soudaine, surprenant Alisson.

A la demi-heure de jeu, la Belgique a doublé la mise. Les Bleus ont éliminé l'Uruguay (2-0). C'était au Mexique, en 1986. Les autres quarts de finale, samedi, sont Suède-Angleterre et Russie-Croatie. Alors que Neymar rêvait de succéder à Pelé, Garrincha, Ronaldo ou encore Ronaldo, son Mondial n'ira pas plus loin que les quarts de finale.

Si le stratège des Belges a été élu Homme du match, Thibaut Courtois mérite aussi une mention particulière. Elle a même outrageusement dominé la deuxième période, se procurant pas moins de sept occasions franches (en dehors du but d'Augusto).

Recommande: