Twitter suspend 70 millions de comptes suspects

10 Juillet, 2018, 13:49 | Auteur: Armand Coulomb
  • Twitter a suspendu 70 millions de comptes suspects en deux mois

Ce dernier détaillait les efforts du site de microblogging dans sa chasse aux faux comptes et autres tweets automatiques suspectés de relayer des campagnes de désinformation politiques.

Le titre cédait 5,87% à 43,91 dollars, après avoir perdu jusqu'à près de 10% un peu plus tôt, dans un marché américain en nette progression. D'après un article publié par le Washington Post, Twitter a supprimé plus de 70 millions de comptes entre mai et juin.

Selon le quotidien américain, qui cite des données confirmées par le réseau social, le taux de suspension est en moyenne de plus d'un million par jour et a connu un pic à la mi-mai, quand plus de treize millions de comptes douteux ont été interrompus en une seule semaine.

Macron annonce "un cadre et des règles" fixés "dès l'automne" — Islam
Ce n'est qu'au bout d'une heure que le président a évoqué sa vision de "l'Europe de demain": "Elle sera nécessairement une Europe des peuples".

"Twitter se débarrasse de faux comptes à une vitesse record", a réagi samedi le président américain, en s'interrogeant à propos de ceux du New York Times et du Washington Post, qu'il accuse de diffuser de fausses informations destinées à lui nuire. Cette tendance se poursuit également depuis le début du mois de juillet.

Cette nouvelle "interroge sur les effets potentiellement négatifs concernant le prix (de l'action) et les revenus" du réseau social, a réagi Scott Kessler, directeur de la recherche chez CFRA, qui a par ailleurs modifié sa recommandation sur l'action, de "conserver" à "vendre". Des changements qui ont été le fruit de longues discussions en interne et ont alimenté de nombreux débats, certains craignant qu'ils puissent porter atteinte à la liberté d'expression sur l'un des réseaux sociaux à y être certainement le plus attaché, bien que cela lui ait valu dans le temps d'innombrables polémiques.

Depuis plusieurs mois, Twitter renforce son contrôle des contenus.

Recommande: